Le premier site d'actualité sur le Tibet

www.tibet.fr

03/02/18 | 17:12

LARUNG GAR / TIBET : Contrôle intensifié du monastère tibétain déjà soumis en partie à la démolition et à l’expulsion de la majeure partie de ses nonnes et moines.

"Religion, éducation, autorités données aux cadres du Parti Communiste Chinois"* La note du Bureau : Et oui, avec son style propagandiste inimitable, le moule pékinois façonne tout à l'image du régime ; et en religion cela donne un intéressant paradoxe ... qui n'est pas sans rappeler le "paradoxe du pope soviétique" ! Eglise chrétienne, islam ouïghour, bouddhisme tibétain se doivent d'être ordonnés - dans tous les sens du terme - par le Parti Communiste Chinois ... et d'être ainsi placés sous la loi de cet organe sans foi.  Quand Pékin a…

L'ONG Free Tibet, basée à Londres, a publié des images satellite montrant l'état de la cité monastique Larung Gar à la suite des démolitions conduites par les autorités en juillet. Le taille de l'Institut a été fortement réduite. Les deux images prises par le satellite américain montrent des changements drastiques. Sur la photo la plus récente, on aperçoit seulement quelques vestiges de ce qui fut autrefois l'un des plus grands et des plus importants centres…

Dharamshala : Après l’expulsion d’un grand nombre de résidents, les démolitions ont commencé à Larung Gar le 20 juillet 2016. Résidence de milliers de moines et nonnes bouddhistes, Larung Gar, l’institut bouddhiste tibétain mondialement connu, est maintenant sur le point de disparaître. Pour protester contre les expulsions et démolitions en cours, 3 nonnes tibétaines se sont suicidées l’an dernier. Une lettre laissée par l’une d’elles a enfin été rendue publique. Tsering Dolma, 20 ans et…

Les petites maisons de bois rouge, typiques de Larung Gar, au Tibet. / © Valerian Guillot / Flickr 2.0 CC Le bouddhisme tibétain sous les bulldozers Les pelleteuses et les tronçonneuses, encadrées par des forces de sécurité, ne font qu’une bouchée des maisonnettes peintes en rouge où vivent les religieux de Larung Gar, l’un des plus grands centres d’études du bouddhisme tibétain au monde. Des démolitions orchestrées par Pékin, dans cette vallée isolée à 4000…

Ce 1er juillet 2017,  Villeneuve sur Lot concrétisait le projet de Parrainage d'une cité tibétaine que l'on pourrait appeler à juste titre " cité martyre " . Cette action est l'une des nombreuses réponses à  la Campagne nationale de Parrainage de Villes du Tibet par des Villes françaises, campagne conduite par l' Association France Tibet, à l'initiative de Jean Louis Halioua, Maire de Salles sur Garonne ( 31). Proposition avait été faite par Madame Danielle Paches, de l'…

Vers 4.000 mètres d'altitude, des pelleteuses déchiquètent des cabanes sur une colline escarpée du sud-ouest de la Chine. Un crève-coeur pour les habitants expropriés, venus étudier ici dans la plus grande école mondiale dédiée au bouddhisme tibétain. Des milliers de moines, nonnes et laïcs, Tibétains ou Chinois d'autres régions du pays, sont massés dans cette vallée isolée d'un district tibétain de la province du Sichuan, et vivent dans des maisonnettes en bois nichées autour de l'institut…

Les autorités chinoises du Comté de Seita ont encore démoli des habitations à Larung Gar, le plus grand Centre bouddhiste du monde, où, selon Radio Free Asia, les travaux de démolition se déroulent sans interruption depuis juillet 2016. Selon l' Abbé, Guéshé de Larung Gar, 4725 bâtiments monastiques ont été détruits depuis la seconde vague de démolitions entamée l’an passé et plus de 4828 moines et nonnes ont été expulsés par la force depuis 2016.…

Dharamsala — L'association américaine de défense des Libertés, Human Right Watch (HRW), a publié un communiqué le 29 mars dernier, pressant les autorités chinoises de stopper les expulsions et la rééducation politique des moines et des nonnes d'une institution religieuse majeure au Tibet. Selon des informations transmises par un abbé sur place, les autorités chinoises auraient annoncé que 3 225 logements seraient détruits d'ici le 30 avril à Larung Gar, la plus large institution au…

La cité de Larung Gar compterait entre 10 000 et 20 000 résidents. Une population que les autorités chinoises entendent réduire à 5 000 personnes.

  édition abonné M LE MAGAZINE DU MONDE | 24.03.2017 À 14H23 La renommée de ce haut lieu du bouddhisme tibétain, situé dans la région du Sichuan, en Chine, dérange les autorités. A l’abri des regards, celles-ci multiplient expulsions et destructions au nom des « valeurs fondamentales du socialisme ». Ce sont des milliers de maisonnettes en rondins ou en parpaings , peintes de couleur pourpre et accrochées aux montagnes comme des gradins autour d’un cirque. De…

Plusieurs moines et moniales auraient été hospitalisés suite à des malaises à Larung Gar, comté de Sertar, à l’est du Tibet. Plus de 600 moines et moniales ont été expulsés de l’Académie bouddhiste les 24 et 28 décembre 2016.

Dharamshala, 4 janvier 2017 – Alors que se poursuit la démolition de l'Académie bouddhiste de Larung Gar dans le comté de Sertar, à l'est du Tibet, les autorités chinoises ont encore procédé, en toute illégalité, à l'expulsion de centaines de moines et moniales, entraînant malaises et larmes chez la population restante face à la rééducation patriotique forcée au Tibet. Un groupe de 50 moines et moniales ont été évacués de force le 24 décembre. Selon…

Raison

  Question écrite n° 24439 de M. Michel Raison (Haute-Saône - Les Républicains), publiée dans le JO Sénat du 22/12/2016 - page 5486   M. Michel Raison attire l'attention de M. le Ministre des Affaires étrangères et du développement international sur la destruction du monastère tibétain de Larung Gar par les autorités chinoises. Considéré comme un foyer de dissidence par ces dernières, une ordonnance de démolition lancée le 20 juillet 2016 vise ainsi à réduire…

Des moines et des nonnes attendant d’être déportés de Larung Gar. Photo non datée.

Dans le sud-ouest du Sichuan, les autorités chinoises ont mis en place des restrictions strictes pour ceux qui désirent étudier à l’Université de Larung Gar. Ces restrictions ont été mises en place suite à la destruction massive des logements proches de l’Université, ce qui a conduit de nombreux étudiants à quitter les lieux. L’Université de Larung accueillait plusieurs milliers de Tibétains ainsi que des Chinois Han. Fondée en 1980 par feu Khenpo Jigmé Phuntsok, un…

Le Parlement européen condamne la démolition de l'académie bouddhiste tibétaine de Larung Gar, l'emprisonnement du professeur d'économie ouïghour Ilham Tohti par les autorités chinoises et la persécution de la minorité Rohingya au Myanmar, tout en demandant la protection des charniers en Irak, dans trois résolutions adoptées jeudi. Arrêter la démolition de l'académie de Larung Gar, libérer le professeur Ilham Tohti Les autorités chinoises devraient suspendre la démolition de l'institut de Larung Gar, plus grand centre…

  Alors que les Tibétains commémorent le 27 ème anniversaire de la Remise du Prix Nobel de la Paix au Dalaï Lama en 1989 ; Alors que cette année, c'est à Juan Manuel Santos, Président de Colombie, qu' a été décerné ce même Nobel de la Paix, pour avoir tenté de rétablir la paix avec les Farc, le vendredi 8 décembre 2016 ; Alors que nous nous souvenons que Liu Xiaobo, également lauréat du Prix…

Larung Trek

 APPEL AUX VOYAGEURS , TOURISTES et  HIMALYISTES, même amoureux du Tibet ou de la Chine, ne pourrions pas envisager de ne plus rejoindre ces destinations, tant que cette barbarie n'aura pas cessé - note de la rédaction de France Tibet-.   Agissons ! La Chine veut détruire le monastère tibétain de Larung Gar Perché à plus de 4000 mètres d’altitude, à flanc de colline, Larung Gar est un véritable trésor architectural et humain que le gouvernement chinois…

Les maisons monastiques de Larung Gar dans le Sichuan – Photo non datée.

Les autorités qui supervisent la destruction de l’Académie Bouddhiste de Larung Gar ont annulé un festival religieux annuel, interdisant tous les rassemblements publics. Les moines et nonnes restés au Centre sont priés de rester dans leurs chambres pour prier en privé. Ce festival de huit jours appelé « Dechen Shingdrup » ou « Accomplishing the Pure Land of Great Bliss », commence comme chaque année le 18ème jour du neuvième mois du calendrier lunaire tibétain, selon une source locale au…

Porte condamnée du sanctuaire de Larung Gar-Photo non datée. Cliché transmis par un auditeur de Radio Free Asia (RFA).

Une source rapporte que les moines et nonnes de l’Académie Bouddhiste de Larung Gar au Sichuan, précédemment menacés d’expulsion, se voient désormais interdire l’accès à leurs appartements sans possibilité de récupérer leurs effets personnels avant éviction. Alors même que le pouvoir chinois continue à mettre tout en œuvre pour réduire la taille des installations de Larung Gar, une source a déclaré au département Tibet de Radio Free Asia que de nouveaux procédés étaient dorénavant expérimentés…

Political-Re-education

Les moines et les nonnes expulsés de l’Académie bouddhiste de Larung Gar, située au Sichuan, sont soumis à des mois de « rééducation politique » après leur retour dans leurs villes d’origine. Pour certains, ils seront ciblés pour des périodes de détention allant jusqu’à un an et demi, selon les sources tibétaines. Un groupe d’environ 100 personnes originaires de Larung Gar ont été envoyées en août, pendant deux mois, dans le comté du Sud-Est de Nyungtri (en…

Page 1 sur 41234