Le premier site d'actualité sur le Tibet

www.tibet.fr

10/11/16 | 16 h 13 min par Francis Virepinte

FONTET : Le Tibet en vedette

Fontet-Tibet-2 (1)

Dimanche 6 novembre 2016, la salle des fêtes de Fontet se transformait en temple tibétain le temps d’une journée où exposition d’art, photos et conte musical se sont mêlés.


L’atelier d’écriture a fait partie des nombreuses animations sur le Tibet.

Dimanche 6 novembre, la salle des fêtes de Fontet avait tout d’un temple Tibétain : exposition d’art, photos, apprentissage de l’écriture, conte musical et conférence. « J’ai accepté la venue des deux associations qui œuvrent dans un but humanitaire d’une part, et de l’autre, ils travaillent à sauvegarder la culture Tibétaine. De nos jours, la largesse d’esprit ne fait pas de mal, du moins celle-ci ! » explique le maire Jean-Marc Fraiche.

Les trésors artisanaux exposés

Dès 10h30, à l’ouverture de l’exposition, une foule de connaisseurs et de badauds se pressaient pour découvrir les trésors artisanaux Tibétain et rencontrer des bénévoles dévoués à cette cause. « Nous sommes ici deux associations. Celle que je représente, « Maintien de la Tradition de Dragpo Dratsan », est une association culturelle bordelaise. Elle travaille en lien étroit sur le plan humanitaire avec Entraide France Tibétaine et vient en aide aux populations Tibétaines réfugiées en Inde » explique Monique Cherrad, présidente de l’association.

Elle ajoute : « Rappelons qu’en 1959, contraints à l’exil, les maîtres et les moines durent se réfugier à Mungod et Mainpat, en Inde. Beaucoup de travail a alors été mis en place pour les aider et en 2005, grâce à la générosité des disciples, Dagpo Rimpoché a reconstitué le monastère de Dagpo Dratsang et fonde l’école de Kaïs, dans la vallée de Kullu. Depuis, plus de 150 élèves, moines et professeurs continuent l’œuvre entreprise par son fondateur ».

11h c’est l’heure de se diriger vers la salle du conseil municipal pour écouter un conte musical très représentatif du monde Tibétain. Nous avons aussi rencontré Céline, professeur d’histoire et géographie de Marmande. « Il y a longtemps que je me passionne pour le peuple Tibétain et les pressions qu’ils subissent par la Chine. Je trouve très sympathique qu’une petite commune puisse organiser une telle exposition, mais aussi l’apprentissage de l’écriture Tibétaine ! »

Plus d’une centaine de personnes a assisté durant l’après-midi à la conférence donnée par Françoise Cartau sur l’espace Tibétain, terre de richesses et de convoitises. Y aura-t-il une deuxième exposition, là, le maire laisse la réponse aux associations, qui feront leur compte. Et pourquoi pas la venue du Lama Rimpochet ? À méditer…

Francis Virepinte
33190 Fontet
09/11/2016 à 11:59 par damien.pavis