Le premier site d'actualité sur le Tibet

www.tibet.fr

28/06/17 | 15 h 31 min

Un tibétain se suicide à Lhassa pour protester contre le régime de Pékin

Un Tibétain a appelé à la liberté de son pays vendredi dernier vers 10h avant de mettre fin à ses jours en se tranchant la gorge devant le célèbre temple du Jokhang.

Aucun détail ne nous est parvenu si l’homme était mort ou détenu par les autorités suite à la protestation.

La source décrivant la scène, sous couvert d’anonymat, nous précise qu’il « est peu probable qu’il ait survécu ».

«  la police est arrivée sur les lieux, ils ont immédiatement recouvert la place avec des bâches bleues afin qu’aucun signe de l’incident ne soit visible », a-t-il déclaré.

Une autre source affirme qu’à 16h plus aucune trace de la protestation n’était visible à Lhassa.

« Tout avait l’air normal, et il n’y avait pas d’échauffourée à signaler dans la zone »

« Les Tibétains venaient encore au Jokhang pour prier et recevoir des bénédictions, et la population faisait comme si rien ne s’était passé », a-t-il déclaré.

Cette protestation est le deuxième incident grave de ce genre à avoir lieu dans cet important site de pèlerinage tibétain ces dernières années. Dorjee Tseten et Dhargay, s’étaient immolés le 27 mai 2012 devant le temple du Jokhang à Lhassa. L’un est mort des suites de ses blessures l’autre grièvement brûlé.

Traduction France Tibet