Le premier site d'actualité sur le Tibet

www.tibet.fr

12/04/18 | 9 h 49 min

23 enfants tués dans un accident d’autobus en Himachal Pradesh

C’est l’un des accidents les plus graves survenus sur les routes indiennes depuis le début de l’année. 27 personnes, dont 23 enfants, ont été tuées ce lundi lorsque leur autocar a chuté dans un profond ravin sur les contreforts de l’Himalaya, dans l’Himachal Pradesh, dans le nord de l’Inde, a annoncé la police.

« L’autocar a basculé dans une gorge profonde de 60 mètres, entraînant la mort de 23 écoliers, de deux enseignants et du chauffeur », a déclaré =la police locale, qui va « enquêter sur les causes de l’accident ».

L’autocar qui ramenait chez eux des élèves dans cette région montagneuse a basculé dans le ravin près de Nurpur, à environ 325 kilomètres de la capitale de l’Etat, Shimla. La plupart des enfants à bord de l’autocar, qui appartenait à une école, avaient entre 10 et 12 ans. Douze d’entre eux ont été hospitalisés en urgence, la plupart dans un état critique, a ajouté le policier, Santosh Patial.

Le chef du gouvernement tibétain en exil,  Dr Lobsang Sangay, a exprimé aujourd’hui ses condoléances suite à ce tragique accident.

L’accident s’est produit lundi 9 avril à Malkwal, près de Nurpur, dans le district de Kangra, où est basée l’Administration Centrale Tibétaine ainsi que Sa Sainteté le Dalaï Lama.

« C’est avec une profonde tristesse que j’exprime mes plus sincères condoléances aux habitants de l’Himachal Pradesh à la suite de cet accident tragique qui a tué 27 personnes, dont 23 enfants », a déclaré le Dr Sangay.

« Le peuple tibétain est dans l’Himachal Pradesh depuis près de six décennies, au cours desquelles les deux peuples ont partagé les joies et les peines ensemble. Par conséquent, la récente tragédie qui a frappé nos frères et sœurs est un coup dur pour le peuple tibétain.  »

« C’est pourquoi, au nom de tout le peuple tibétain, je tiens à offrir mes condoléances aux familles qui ont perdu des êtres chers et à d’autres personnes touchées par cet accident malheureux », a-t-il déclaré.

« Nos prières et nos pensées accompagnent les familles affectées en ce moment de deuil et de chagrin », a-t-il ajouté.

France Tibet