Le premier site d'actualité sur le Tibet

www.tibet.fr

14/11/16 | 14 h 07 min

URGENT APPEL AUX DONS : Sécheresse en Inde, des centaines de familles tibétaines sous la menace d’une crise économique sans précédent

IMG_2432

Dharamshala le 11 novembre : Les cinq grandes colonies tibétaines en Inde du Sud ont récemment été frappées par une sécheresse sans précédent dans la région, ravageant plus de 2387 hectares de récoltes sur pied dans les cinq plus grandes communautés tibétaines.

L’ensemble des agriculteurs tibétains saisis par cette sécheresse, qui a causé une perte quasi-totale des cultures, sont menacés, ainsi que des centaines de familles tibétaines, d’une crise économique sans précédent.

« Nous sommes confrontés à l’affaire la plus grave de mauvaise récolte jamais enregistrée dans l’histoire tibétaine en exil. Toutes les cinq grandes colonies tibétaines ont été saisies par une sécheresse sévère. Cependant, nous avons commencé à émettre des appels à nos soutiens étrangers, les bureaux du Tibet autour du monde et  tibétains colonies en Inde, au Népal et au Bhoutan pour une aide d’urgence. Nous assurons tous les agriculteurs touchés que le ministère fera de son mieux et toutes les mesures nécessaires seront prises pour assurer une indemnisation face à ses pertes « , a déclaré M. Chemi Rigdzin Secrétaire du Département Intérieur.

Le ministère se concentre sur la collecte de secours et sur les solutions permettant de verser les compensations au plus tôt, at-il ajouté.

Les agriculteurs qui ont subi des pertes de 50 % des cultures ou plus seraient indemnisés et les agriculteurs admissibles seraient indemnisés selon les règles et les règlements du Fonds de secours en cas de catastrophe.

IMG_2133-1 IMG_2443

L’appel de l’Administration Centrale Tibétaine

« Je voudrais attirer votre attention sur la récente très mauvaise récolte subie par les agriculteurs tibétains vivant dans les cinq principaux campements de réfugiés tibétains du sud de l’Inde, à savoir Dhondenling Kollegatl, Rabgayling Hunsur, Lugsam & Delar à Bylakuppe et Doeguling Mundgod. Ces tragiques mauvaises récoltes sont attribuées principalement à des précipitations inexistantes ou insuffisantes ainsi que le manque de poinrs d’eau pour irriguer les champs ; en conséquence, la récolte de cette année a échoué de façon irrémédiable.

Après avoir effectué une évaluation des pertes et des dommages sur le total des 12 000 surfaces de cultures de riz et de maïs cultivées par nos agriculteurs, nous constatons que nos agriculteurs ont souffert d’une perte moyenne de 75% de leurs cultures équivalant à environ 411 000 €.

Outre le travail intensif et rigoureux que les agriculteurs tibétains de la région ont consacré à la culture des champs, les activités agricoles étant leur principale source de revenus, le manque de récolte de cette année les laissent dans une plus grande misère  et une incapacité de rembourser les prêts engagés auprès des banques locales et des sociétés coopératives pour les achats de semences, engrais et autres intrants agricoles.

Je demande donc instamment et sincèrement à tous les amis du Tibet et à tous les amis du monde entier d’envisager de faire des dons pour le compte de votre organisation ou individuellement afin de faire preuve de solidarité et de soutenir nos agriculteurs dans leur situation en les aidant à rembourser une partie de leurs diverses dettes.

Voici les détails de notre compte bancaire pour le transfert de fonds :

Pour les donateurs étranger :
Bank Account Details :
Central Tibetan Relief Committee
FC. Account No. 105510953-22
State Bank of India, Dharamsala
Bank Code : 0634
Bank Swift code : SBININBB277

Si vous avez besoin de plus d’informations sur l’ampleur de la situation, s’il vous plaît contactez-nous sur l’adresse e-mail ci-dessous. Nous espérons qu’il y aura une réponse massive à cet appel d’urgence. »

Chhimey Rigzen
Secrétaire du Département Intérieur, agriculture coopérative