Le premier site d'actualité sur le Tibet

www.tibet.fr

16/01/17 | 11 h 57 min

BERNE et Xi : Intervention musclée… trente-deux partisans de la cause tibétaine interpellés… Mais des accords commerciaux signés!

Berne

Trente-deux partisans de la cause tibétaine ont été interpellés par la police suisse aujourd’hui à Berne en marge d’une manifestation pour la défense des droits de l’homme au Tibet au moment où le président chinois Xi Jinping entamait une visite d’Etat en Suisse.

Selon un communiqué de la police, un manifestant s’est aspergé avec un liquide inflammable en marge de la manifestation, mais il a été empêché par les forces de l’ordre d’y mettre le feu, avant d’être appréhendé. Quelque 400 personnes, des exilés tibétains et des Suisses soutenant la cause tibétaine, ont participé à cette manifestation qui avait été autorisée, a rapporté l’agencxe suisse ATS.

 Des manifestants brandissaient une banderole exigeant que la Suisse « ne commerce pas avec des meurtriers » et réclamaient l’indépendance du Tibet, que Pékin considère comme une partie inaliénable de la Chine depuis son annexion au début des années 1950. Selon la police de Berne, une trentaine de personnes qui s’étaient rassemblées en dehors du périmètre autorisé pour la manifestation ont été appréhendées après avoir refusé de quitter les lieux malgré les injonctions. Après les avoir contrôlées, la police les a relâchées, selon l’agence ATS.

Le président Xi aura pendant deux jours des entretiens avec les dirigeants suisses avant de se rendre à Davos, où il participera au Forum économique mondial, une première pour un président chinois. Dimanche soir, M. Xi devait prononcer une allocution lors d’un dîner d’Etat offert par la présidente de la Confédération Doris Leuthard.