Le premier site d'actualité sur le Tibet

www.tibet.fr

27/03/19 | 19 h 52 min par France Tibet

Xi Jinping en France : bilan en quelques notes, d’ humour un peu noir ou de rire…jaune ! …

 

Villa Kérylos, Peng Liyuan, Arc de Triomphe, honneurs militaires …dîner à l’ Elysée… Que ne ferait-on pas ?

…Réception à la Villa Kérylos : l’Elysée a déclaré avoir invité le dictateur Xi Jinping dans la villa Kerylos ; pourtant selon différentes  informations, ce serait bien Xi Jinping qui aurait demandé a être reçu spécialement dans cette villa. Autant le Président à vie atteste de fort peu d’humour concernant sa personne – au point d’ailleurs de faire censurer Winny l’Ourson – autant le représentant d’un pays réputé pour  un appétit forcené pour  nids d’hirondelles se fait inviter dans la villa des hirondelles… et on lui ouvre la porte ! Quel délice cela a du être pour ses papilles dictatoriales !

 

Et « en même temps » : flagrant délit de port du drapeau du Tibet : deux militants pro tibétains arrêtés à Nice, Patrick Magne et Hugues Picon.

Devant le Negresco, dimanche 24 mars 2019

 La visite officielle :

Peng Liyuan, épouse de Xi Jinping

Tous les médias présentant Peng Liyuan, épouse de Xi Jinping, comme une chanteuse de variétés, ne font que reprendre les litotes policées de la propagande chinoise ; jugez- en par vous-même :

Le costume de Peng Liyuan n’est pas que pour la scène, puisqu’elle est également Générale de l’Armée Populaire de Chine. Elle est donc  à la fois l’organe vocal de propagande et la femme du chef des armées chinoises, armées menaçantes envers Taïwan et l’Inde, agressives envers le Japon et le Vietnam, entre autres.

L’arc de Triomphe et les honneurs militaires :

Avant tout monument conçu  par un Napoléon belliqueux qui célèbre les guerres d’une France contre le reste de l’Europe, l’Arc de Triomphe est l’ objet de sa présentation à un autre personnage, tout autant belliqueux, et dictateur d’ une Nation étrangére.

A chacun son interprétation … Toutefois, imaginons le plaisir du dictateur en question, conduit sous l’édifice avec, en prime, les honneurs militaires.  Xi Jinping n’aurait-il pas ressenti, à ce moment comme un sentiment de victoire et de conquête facile ?

Et le soldat inconnu : aurait-il apprécié de voir le Président de la République française honoré le Président à vie d’une République Populaire de Chine qui opère une course aux armements ? Du temps de la montée des populismes en Europe, pendant l’entre-deux-guerres, beaucoup de responsables politiques n’avaient pas voulu comprendre l’agressivité de l’Allemagne comme un danger et accueillaient gaiement le leader nazi.

 Le dîner à l’ Elysée

« … construire une Europe forte capable enfin d’être pour la Chine un interlocuteur uni, ouvert et fiable. « 

Comment comprendre cela ? Si Xi Jinping sait bien que ces discours s’ adressent au  Peuple tandis que sa volonté  s’applique, faisant fi des Droits -tout en se réclamant d’un état de droit – ; pour Emmanuel Macron, il en va  tout autrement, le  Parti LREM étant en campagne électorale… européenne.

Nous comprenons facilement l’idée d’un interlocuteur uni face à la Chine. En effet, l’Italie, la Grèce, le Portugal et une partie des Etats membres de l’Est sont déjà parties prenantes d’une collaboration avec la Chine, au moins au niveau de son projet des nouvelles routes de la soie, d’autres dictatures se sont déjà réclamées de moments historiques médiévaux voire antiques… Tout au contraire, M. Juncker, convié lui aussi le lendemain, craint ces alliances vues comme une concurrence déloyale, car hors des règles de libre échange de l’U.E.. Sans le prisme libéral, nous pourrions même parler d’impérialisme.

Mais comment l’Europe pourrait-elle être un interlocuteur ouvert et fiable face à la Chine autrement que par la soumission. Le Parti Communiste Chinois construit déjà son organisation internationale auto-centrée 16+1, et impose déjà sa propagande de Chine Unie sur la planète et combat les 5 poisons du régime : Taïwan, le Falun Gong, les Ouïghours, les Tibétains et les Chinois pro-démocrates. La France est par ailleurs très prompte à répondre aux injonctions de Pékin, en ayant évité deux fois de recevoir,  lors de ses deux dernières tournées européennes, sur le  sol français, celui  défini ainsi  « visage de la bienveillance »,  selon la citation même du Président français sur son compte Twitte.

La Chine s’insère en Europe par les brèches du libéralisme tout en restant une dictature.

Citons Alain Duhamel sur RTL : « Face à une Chine extraordinairement puissante, méthodique et habile, l’Europe se retrouve dans une situation particulière. C’est un peu la situation d’une personne qui dort d’un mauvais sommeil, qui commence à cligner des yeux, qui regarde d’où vient la lumière mais qui n’est pas tout à fait réveillée.  »

Article  en construction..Suite bientôt Merci de votre patience !