Le premier site d'actualité sur le Tibet

www.tibet.fr

03/05/17 | 13 h 40 min par Tenzin Monlam

La Chambre de Commerce tibétaine en exil vise à établir des liens avec les entreprises au Tibet

DHARAMSHALA, le 24 avril : La Chambre de Commerce tibétaine (TCC) a exprimé sa volonté d’établir des liens commerciaux et de s’associer avec des hommes d’affaires tibétains à l’intérieur du Tibet, lors de sa 12e Réunion générale annuelle, à Norbu House à Mcleod Ganj, dansle nord de l’ Inde.

« Le Gouvernement chinois est moins interférant s’il ne s’agit que d’une association commerciale. Par conséquent, cela nous donne l’opportunité d’atteindre nos partenaires d’affaires tibétains à l’intérieur du Tibet « , a déclaré Tsering Dorjee, un membre du CCT, ajoutant que l’Association s’efforce également de trouver des moyens juridiques de faire des affaires.

Il a par ailleurs ajouté qu’ils travaillent avec un ancien membre de l’association qui vit actuellement au Tibet, pour réaliser cette ambition.

Le Premier mMnistre tibétain – Sikyong -, Lobsang Sangay, reconnaissant la pratique éthique suivie par les membres de la CCT, les a exhortés à poursuivre leurs efforts afin de mettre en œuvre son slogan «Business with Ethics» dans leurs engagements commerciaux.

« Vous devez vous en tenir à ce que vous avez approuvé, c’est à dire le « Business with Ethics ». Il serait inacceptable que des pratiques commerciales non éthiques se produisent. Cela discréditerait les Tibétains dans leur ensemble, y compris Sa Sainteté et l’Administration Centrale Tibétaine « , a déclaré le Premier ministre lors de l’événement auquel ont assisté les Présidents Khenpo Sonam Tenphel et Ram Swaroop, le conseiller de l’Association d’Amitié Indo-Tibétaine.

Le leader politique diplômé de Harvard a encouragé les membres à prendre exemple dans l’éthique des affaires qu’avaient les vendeurs de pulls tibétains, en faisant affaire avec un grossiste en textiles indiens depuis plus de 40 ans, dans des relations basées sur la confiance.

Plus tôt dans la journée, les membres de la CCT avaient une audience privée avec le chef spirituel tibétain Sa Sainteté le Dalaï Lama qui, selon Tsering Dorjee, a mis l’accent sur l’importance de l’économie dans le monde d’aujourd’hui.

« Sa Sainteté nous a dit que de nos jours, l’économie est liée à tous les aspects de la vie, y compris l’éducation, la culture et la religion. Pour lui, les Tibétains faisant des affaires devraient suivre des pratiques commerciales éthiques et ne pas seulement penser aux gains personnels. Il nous a demandé d’avoir une vision holistique et de penser à la Communauté et à l’ Environnement », a déclaré M. Dorjee.

Dans sa déclaration au Gouvernement tibétain en exil, Lobsang Ngodup, le président de l’Association forte de 142 membres, a proposé de célébrer officiellement le 27 juin, comme Journée des Entreprises Tibétaines (Tibetan Enterprise Day) afin d’ honorer  les micros, petites et moyennes entreprises.

Au cours de la réunion de deux jours, les membres éliront aussi les nouveaux membres du Conseil d’administration. Le deuxième jour comportera un atelier de réflexion TPS (Taxe sur les Produits et Services) , qui présentera la prochaine loi fiscale de Sathya Kumar, CA.

Traduction France Tibet