Le premier site d'actualité sur le Tibet

www.tibet.fr

08/11/16 | 17 h 34 min

Chengdu-Lhassa : Avancées de la construction de la seconde ligne de chemin de fer

le train

Le 24 octobre 2016, la Chine a annoncé que la première étape de la construction de la dernière section de la deuxième ligne de chemin de fer allant de la Chine au Tibet serait achevée à la fin de ce mois-ci.
Cela se présentera sous la forme d’un rapport d’étude de pré-faisabilité du tronçon Kangding [1] – Nyingchi [2] de la ligne Sichuan-Tibet, a rapporté le service d’information en ligne chinois Tibet News citant la China Railway Eryuan Engineering Co . Ltd.

Historiquement, Dhartsedo (Kangding) est la principale ville tibétaine d’échanges commerciaux sur la frontière avec la Chine.

L’article dit qu’il s’agit du dernier, mais aussi du segment le plus long et le plus difficile de la ligne de chemin de fer Sichuan-Tibet. Ce segment a été inscrit au plan 2018 de construction par la Commission du développement et de la réforme nationale de la Chine ; une période de construction de sept ans et demi est prévue.

La ligne de chemin de fer Sichuan-Tibet part de la ville de Chengdu, capitale de la province du Sichuan, et passe par Ya’an avant d’arriver à Kangding, puis continue vers Chamdo [3], Nyingchi [2], Lhoka [4] avant d’atteindre Lhassa, capitale du Tibet.
La longueur totale de la ligne serait de 1 838 kilomètres, y compris la voie principale nouvellement construite qui représente 1 738 kilomètres.
L’investissement total a été estimé à 216,6 milliards de yuans (29,2 milliards d’euros environ).

Le nouveau chemin de fer devrait raccourcir le temps de trajet entre Chengdu et Lhassa. Il passerait de 43 heures et 7 minutes à l’heure actuelle à 13 heures et serait emprunté par plus de cinq millions de personnes.
Le chemin de fer aura une importance à la fois économique et stratégique, est-il suggéré dans l’article, affirmant que le chemin de fer Sichuan-Tibet allait intégrer le Tibet à la ceinture économique du fleuve Yangtze et serait aussi un passage terrestre express de la Chine vers l’Asie du Sud.

L’article rappelle que le chemin de fer Sichuan-Tibet a été construit par étapes : la construction de la portion de Chengdu à Ya’an a commencé à la fin de 2014, et celle de Lhassa à Nyingchi en juin 2015. Le dossier d’étude de faisabilité du tronçon de Ya’an à Kangding (Dhartsedo) a été terminé en janvier 2016.

Source : Tibetan Review, 25 octobre 2016.

Monique Dorizon

http://www.tibet-info.net/www/Avancees-de-la-construction-de-la.html#.WCH5qdXhCM8

Articles complémentaires sur la voie ferrée au Tibet
- « La voie ferrée menace le lac Koko Nor« , du 13/11/2006 ;
- « Chemin de fer Qinghai-Tibet : d’importants gisements découverts le long de la ligne« , du 31/01/23007 ;
- « Voie ferrée Qinghai-Lhassa : l’impact de cette ligne selon le Dalaï Lama« , du 01/02/2007 ;
- « « Le Tibet dans un tunnel »« , du 01/03/2007 ;
- « Extension du chemin de fer de Lhassa à Shigatsé« , du 27/09/2010 ;
- « Prévisions d’un fort développement de l’activité ferroviaire au Tibet« , du 08/07/2012 ;
- « « Ils nous traitent comme des animaux », par Tashi Rabten« , du 14/02/2013 ;
- « De nouvelles lignes de chemin de fer au Tibet ?« , du 20/03/2015.