Le premier site d'actualité sur le Tibet

www.tibet.fr

19/06/17 | 9 h 17 min

La Chine déploie un nouveau tank au Tibet le long de la frontière avec l’Inde

La Chine déploie son modèle de tank le plus récent, le Xinqingtan, dans une zone du Tibet proche de la frontière avec l’Inde.

Le site chinois d’information Guancha nous rapportait que Beijing amassait des forces au Tibet avec comme objectif de dissuader toute velléité de l’armée indienne.

Selon le réseau public d’information chinois CCTV (China Central Télévision), une escouade de l’armée populaire de libération (l’armée chinoise) a déployé un nombre non précisé de tanks Xinqingtan.

D’autres tanks de combat légers dont la puissance de feu est comparable avec celle des Xinqingtan sont testés au Tibet. Le billet d’information ne précisait pas cependant de quel type de tank il était question, y compris s’ils étaient le modèle VT-5, un tank de combat léger qui avait été exposé au Zhuhai Air Show dans la province du Guangdong en novembre.

L’arsenal du Xinqingtan comprend un canon principal de 105 millimètres, un lance grenade de 35 millimètres et une mitrailleuse de 12,7 millimètres. Ces armes ont été ajustées pour être plus manœuvrables et avoir des amplitudes de rotations plus grandes ce qui les adaptes au combat en montagne. Le tank est relativement léger avec un poids entre 35 et 38 tonnes, couplé a un moteur de type 8V150 de 1 000 chevaux.

Selon un site spécialisé dans la défense, Kanwa Asian Defense, en 2016 Beijing a également augmenté ses forces stationnées le long de la frontière en y ajoutant des missiles ainsi que des avions de chasse.

En décembre, Kanwa rapportait d’après des sources dans la marine indienne ainsi que dans leur armée de l’air que la Chine a disposé des avions de chasse type Jian 11, Jian 10 et le Kongjing 500.

À Hotan, un oasis dans le sud ouest du Xinjiang, ont également été déployés le J 10 ainsi que le bombardier H-6K.

Traduction France Tibet