Le premier site d'actualité sur le Tibet

www.tibet.fr

10/10/17 | 14 h 24 min

LHASSA : Durant la « Conférence du Tibet »… la réussite du prochain 19ème Congrès du PCC est évoquée comme mission principale.

Un soldat chinois hissant le drapeau Chinois en face du palais du Potala à Lhassa, Tibet

A l’instar d’autres régions de la République Populaire de Chine, la Région autonome du Tibet, sous domination chinoise, a pris des mesures de sécurité afin de garantir sa stabilité dans la perspective du 19ème Congrès du Parti Communiste Chinois, prévu à Pékin ce 18 octobre.

Une Conférence, ayant pour thématique l’étude des dispositions pratiques pour la stabilisation du Sud-Ouest de la Région autonome du Tibet, s’est tenue le 24 septembre 2017. Cette conférence a évoqué le succès du 19ème Congrès national comme mission principale à l’heure actuelle, a rapporté le site officiel Chinois globaltimes.cn, le 28 septembre dernier.

Le rapport, mentionné par le Tibet Daily, porte-parole de la Région, lui rappelle son devoir « d’insister sur la sinisation de la religion, la répression avec fermeté des actions illégales sapant l’unité du pays et des groupes ethniques, ou promouvant la violence et le terrorisme via Internet. »

La Conférence a relaté également l’exigence faite aux services du Gouvernement régional de s’employer à accroître la surveillance et les contrôles, depuis le Gouvernement central, pour stabiliser la région.

L’AFP avait rapporté auparavant, le 20 septembre, qu’à maintes reprises par le passé, la région devrait être interdite à tout étranger non-Chinois du 18 au 28 octobre ; une mesure de sécurité appliquée à chaque Congrès National quinquennal du PCC.

Lors de ce Congrès, le Président Xi Jinping devrait se renforcer toujours plus et asseoir son contrôle du Parti et du pays, en nommant ses partisans aux postes clés du Parti.

Traduction France Tibet