Le premier site d'actualité sur le Tibet

www.tibet.fr

12/12/17 | 12 h 43 min

CONFLANS : Annulation du Départ prévu demain 13 décembre pour mise à l’abri des Tibétains de Conflans …. Opération reportée à…..

COMMUNIQUE DU COLLECTIF DE SOUTIEN AUX REFUGIES DE CONFLANS SAINTE HONORINE

Les services de l’Etat dans le département des Yvelines se sont manifestés enfin en organisant une opération de mise à l’abri des réfugiés et demandeurs d’asile actuellement sans abri .Le campement de fortune qui se tient au pointil comprends selon les derniers chiffres près de 370 personnes réduites à s’abriter dans des tentes bien insuffisantes si l’on considère les conditions météorologiques.L’opération avait été fixée pour se dérouler le 13 décembre.Les services de l’Etat ont pris contact avec nous en nous laissant le soin d’assister en tant qu’observateurs indépendants.

C’est alors que nous avons appris que cette opération était ajournée en raison de la décision unilatérale de la mairie de Conflans de refuser la mise à disposition d’un gymnase à titre provisoire, pendant le temps d’un transfert de quelques jours au plus. Face à cette situation insupportable et aux conditions atmosphériques très dégradées, nous avons préparé un communiqué et participerons à la mobilisation que nous organisons conjointement avec le collectif.

Je vous invite à participer dans toute la mesure de vos disponibilités à cette mobilisation en faveur du respect du droit à l’hébergement d’urgence.

APPEL DU MAIRE DE SALLES SUR GARONNE AUX MAIRES DE FRANCE

Madame le Maire, Monsieur le Maire, chers collègues,
Depuis plusieurs années à Conflans-Saint-Honorine dans les Yvelines, une communauté tibétaine de demandeurs d’asile s’est installée dans la ville. Ils sont aujourd’hui plusieurs centaines et le maire de la ville manque de solution pour les héberger.
L’Etat essaie de trouver des solutions précaires pour qu’ils soient au moins hébergés sous un toit et non plus sous tente comme aujourd’hui.
Au vu du nombre de tibétains, il me semble qu’il serait bon que les communes qui ont parrainé une commune tibétaine puissent essayer de prendre en charge quelques tibétains.
Certes, le contexte n’est pas facile et les tibétains comme les autres réfugiés se retrouvent dans des situations extrêmement précaires.
Nous pourrions faire appel aux bailleurs sociaux lorsque des logements se libèrent ou faire appel aussi à des familles volontaires.
C’est un appel solennel que je vous lance afin que nous puissions essayer tous ensemble d’aider le peuple tibétain.

Jean-Louis Halioua
Maire de Salles sur Garonne (31)
Initiateur des parrainages des communes tibétaines
j.louis.halioua@gmail.com

L’image contient peut-être : une personne ou plus et plein air
L’image contient peut-être : une personne ou plus et plein air