Le premier site d'actualité sur le Tibet

www.tibet.fr

02/12/16 | 13 h 35 min

NGABA ( TIBET ) : Sans nouvelles de deux jeunes Tibétaines qui avaient défié le règlement …

Tenant une photo du leader spirituel en exil, le Dalaï Lama, deux jeunes Tibétaines ont marché en signe de protestation dans la ville de Ngaba au Sichuan le 15 novembre dernier, défiant les règles imposées par Pékin, selon des informations reçues par le service Tibet de la RFA.

Les deux femmes sont visibles dans une vidéo qui a été envoyée à la RFA et à la presse tibétaine en exil : elles marchent dans la rue principale près du monastère de Kirti, criant « Longue vie au Dalaï Lama ».

Leurs identités et l’endroit où elles se trouvent actuellement sont toujours inconnus, et la RFA n’a pas pu joindre d’autres sources dans la région afin d’ obtenir confirmation.

Dans une déclaration publiée le 16 novembre, International Campaign for Tibet (ICT) basée à Washington, annonce que deux moines du monastère de Kirti, basés en Inde et ayant des contacts à Ngaba, ne savent pas si les deux femmes ont été arrêtées.

« Mais nous savons que les autorités locales de Ngaba n’ont jamais laissé faire de manifestation pacifique dans les rues depuis 2008. » ont déclaré les deux moines, cités par l’ ICT.

« Même s’il y une faible probabilité qu’elles n’aient pas encore été arrêtées, les forces armées seront déployées afin de pourchasser ces contestataires. »

« Les tensions sont toujours très fortes à Ngaba, » ont-ils ajouté.

La ville de Ngaba a été le lieu de plusieurs immolations et de manifestations de moines, anciens moines et nonnes opposées aux lois chinoises dans les territoires tibétains.
Les autorités ont déjà sévi en 2011 au monastère de Kirti, chassant du monastère des centaines de moines, les envoyant en « ré-éducation politique », alors que les Tibétains qui avaient chercher à protéger les moines avaient été battus et arrêtés, selon des déclarations précédentes.

Traduction France Tibet