Le premier site d'actualité sur le Tibet

www.tibet.fr

13/03/18 | 10 h 11 min par High Peaks Pure Earth / Traduction France Tibet

Les distributeurs automatiques tibétains équipés de technologie en reconnaissance faciale

High Peaks Pure Earth a repéré le sujet sur  WeChat le 29 Décembre  2017

Plus exactement, depuis son compte WeChat, un média public présente comme une avancée technologique ce nouveau modèle de distributeurs de billets. 20 distributeurs de ce type ont été installés au Tibet, dont 14 dans Lhassa.

D’après les médias chinois, la Chine utilise également la reconnaissance faciale pour débusquer les voleurs de papier toilette dans les toilettes publiques, dans les carrefours routiers contre les voleurs et dans les consignes de supermarchés.

L’augmentation de l’utilisation de la reconnaissance faciale en Chine a été relévée par des journalistes et des organisations des Droits de l’Homme. De nombreux articles ont récemment été écrits sur les conséquences de la surveillance et du contrôle d’Etat. Le Washington Post a révélé le mois dernier le projet national chinois « Sharp Eyes » et un correspondant de la BBC en Chine  s’est vu repéré en  7 minutes par*  » le plus grand réseau de surveillance au monde « . The Guardian s’est intéressé particulièrement au système de reconnaissance faciale actuellement testé au Xinjiang capable de lancer une alerte lorsqu’une cible s’écarte de 300 m. de son travail ou de son domicile.

Traduction du compte du média chinois :

La reconnaissance faciale était un thème récurrent sur Internet, principalement pour se moquer des personnes privilégiées. Depuis la mise sur le marché de l’IPhone X, la reconnaissance faciale est un nouveau et excitant outil de l’industrie électronique.  

Ce jour, Lhassa est également entrée dans l’ère de la reconnaissance faciale. Comment est-ce arrivé ? ne perdons pas de temps et suivons les pas de notre journaliste :

Le 29 décembre, la branche tibétaine du Crédit Agricole Chinois a tenu une conférence à Nechung pour présenter son nouveau distributeur à reconnaissance faciale.

Comment fonctionne cette nouvelle technologie ? Pour parler simplement, cela signifie qu’à partir de maintenant vous pouvez retirer votre argent à l’un des distributeurs à reconnaissance faciale de votre banque sans même utiliser votre carte bancaire !

Un client l’expérimente

Au distributeur de Nechung, Mingmar Dhondup, 56 ans, a été le premier à essayer la nouvelle option de retrait par reconnaissance faciale :

Il s’est placé devant le distributeur, a montré son visage, a entré son numéro de téléphone ou de carte d’identité et le numéro de sa carte bancaire avant de choisir un service. Le retrait s’est opéré en un instant, cela n’a pas pris plus de 30 secondes. 5 étoiles !

Migmar Dhondup : « C’est si pratique, nous n’avons pas besoin de notre livret bancaire ou d’une carte d’identité pour retirer de l’argent. C’est vraiment génial pour nous ! »

Image  : Un habitant de Lhassa utilise un distributeur de billets à reconnaissance faciale (Photo Source)

*