Le premier site d'actualité sur le Tibet

www.tibet.fr

11/07/16 | 15 h 58 min par Tenzin Dharpo

HONG KONG : «La situation au Tibet et le futur de Hong Kong» thème de la Convention internationale sur le Tibet à Hong Kong

Convention

 Une conférence ayant pour thème « La situation au Tibet et le futur de Hong Kong », regroupant des professeurs et des étudiants issus de Taiwan et Hong Kong s’est récemment tenue à Hong Kong. Organisée le 19 juin et subventionnée par la Fondation Religieuse Tibétaine de Sa Sainteté le Dalaï Lama, le 2047 Hong Kong Monitor et le Nouvel Institut pour la Démocratie, cette convention, une première, a été organisée pour susciter soutien et coopération, et elle peut être comparée à celle qui a eu lieu en avril 2016 à Taipei sur le thème « Trouver un terrain commun – Conférence Internationale de l’Amitié Sino-Tibétaine et des associations affiliées ».

Le Bureau du Tibet à Taiwan a mentionné dans un compte-rendu que la conférence « a permis de se faire une idée précise sur la réalité de la situation au Tibet et sur la manière dont les politiques chinoises se sont démarquées par rapport à l’Accord en 17 Points, qui constituait le fondement du principe « un pays, deux systèmes ».

Quelques 40 professeurs et étudiants de Hong Kong et Taiwan, des Tibétains et des organisations activistes tibétaines, ainsi que des ONG issues de la communauté hong kongaise, les consulats basés à Hong Kong tout autant que les medias étaient conviés à la conférence.

Les orateurs principaux incluaient John Clancy du Groupe des Avocats en Charge de la Défense des Droits de l’Homme en Chine, Tenzin Namdak pour la Société de Promotion Sociale des Tibétains de Taiwan, Hui-chuan Lu, rédacteur en chef du Sky Above Tibet, et le membre de l’exécutif de Taiwan, Chen Kai-Jung. Des questions telles que les droits de l’homme, la démocratisation, les chefs de file politiques du moment, les politiques répressives exercées par la Chine, la protection de l’environnement, la religion et la culture, furent autant de sujets abordés lors de cette manifestation.

Dans un message vidéo, le parlementaire et musicien taiwanais Freddy Lim a déclaré : « Je connais l’histoire du Tibet et celle du Dalaï Lama, et suis devenu un défenseur du Tibet, au travers de la musique, dès le lycée puis à l’université. Il y a tant de groupes de rock de par le monde qui promeuvent un Tibet libre. Plus récemment, j’ai aussi été inspiré par le mouvement pro-démocratique à Hong Kong, un mouvement animé grâce au courage des jeunes hong kongais. Et j’espère que le nouveau gouvernement de Taiwan tout autant que son nouveau Parlement, apporteront de plus en plus de soutien aux peuples opprimés ».

Traduction France Tibet

Texte  : Dharamsala, 21 juin :