Le premier site d'actualité sur le Tibet

www.tibet.fr

17/05/15 | 21 h 03 min

La Chine et l’Inde signent des accords concrets dans un contexte de réchauffement des relations

inde

La Chine et l’Inde signent des accords concrets dans un contexte de réchauffement des relations French.xinhuanet.com | Publié le 2015-05-16 à 07:27

(Xinhua/Pang Xinglei)

BEIJING, 15 mai (Xinhua) — La Chine et l’Inde sont parvenues vendredi à un certain nombre d’accords concrets lors de la première visite en Chine du Premier ministre indien Narendra Modi depuis sa prise de fonctions.

A l’issue d’une réunion matinale de deux heures entre le Premier ministre chinois Li Keqiang et M. Modi, 24 accords ont été signés dans les domaines allant des chemins de fer à grande vitesse aux questions militaires et frontalières, en passant par l’établissement d’une école de yoga dans la ville chinoise de Kunming (sud-ouest).

« Nous venons d’avoir des discussions approfondies et d’aborder un large éventail de sujets sur lesquels nous espérions parvenir à un terrain d’entente et à des résultats. Nous pouvons dire que nous avons répondu à ces attentes », a déclaré M. Li aux journalistes à l’issue de l’entretien.

« J’ai abordé de nombreux sujets avec le Premier ministre Li Keqiang, ce qui permettra d’orienter nos relations vers une direction positive. Notre coopération bénéficie non seulement à nos deux pays, mais envoie aussi un signal positif au monde », a déclaré M. Modi.

Selon un communiqué conjoint publié après la rencontre, les deux parties s’accordent à dire qu’un renforcement des relations est propice à la confiance mutuelle. Les deux armées organiseront cette année leur cinquième exercice conjoint de lutte contre le terrorisme.

Pour améliorer la coopération transfrontalière, des visites et échanges annuels sont programmés entre les deux quartiers généraux militaires et les commandements militaires voisins.

Les deux parties travailleront à équilibrer le commerce bilatéral, notamment les importations de produits pharmaceutiques et agricoles en provenance d’Inde. La Chine réduira les droits de douane sur les produits indiens.

La Chine est le premier partenaire commercial de l’Inde, et les échanges bilatéraux ont atteint quelque 65,5 milliards de dollars en 2013, mais le déficit commercial de l’Inde avec la Chine a grimpé ces dernières années.

La Chine est prête à aider l’Inde à résoudre ses problèmes liés aux infrastructures. Un plan d’action sur la coopération ferroviaire a été signé par l’Administration nationale des chemins de fer de Chine et le ministère indien des Chemins de fer.

Les deux parties ont décidé d’établir le Forum des think-tanks et le Forum des médias de haut niveau Chine-Inde, qui se tiendront chaque année alternativement en Chine et en Inde.

D’après le communiqué, les deux pays ont convenu de créer un Forum des dirigeants d’Etat / de province. M. Li et M. Modi ont participé à la première réunion du forum vendredi matin.

La Chine et l’Inde, les deux plus grands pays en développement au monde, ont un énorme potentiel de demandes nationales, car tous les deux s’efforcent de mener leur industrialisation et leur urbanisation, a noté M. Li, ajoutant que la coopération locale stimulerait le marché.

La Chine et l’Inde ont également publié un communiqué conjoint sur le changement climatique.

M. Modi a rencontré jeudi le président chinois Xi Jinping dans sa maison ancestrale de la province du Shaanxi au début de sa visite de trois jours.

Il a également rencontré vendredi Zhang Dejiang, président du Comité permanent de l’Assemblée populaire nationale (APN, parlement chinois), au Grand Palais du Peuple.