Le premier site d'actualité sur le Tibet

www.tibet.fr

30/10/15 | 18 h 38 min

La Chine exige des fonctionnaires le monopole des renseignements dans la campagne anti-séparatisme au Tibet

(TibetanReview.net, 23 octobre 2015) – Dans sa quête sans fin pour éliminer toutes les apparences de faiblesse et s’assurer d’ une loyauté sans partage à tous les niveaux, le patron du Parti Communiste de  Chine dans la Région autonome du Tibet déclarait, le 22 octobre, que tous les fonctionnaires employés à tous les niveaux, se doivent de constituer  une « forteresse » contre le séparatisme et de travailler pour assurer le monopole du Parti Communiste sur l’information, rapportait Reuters ce 22 octobre. Il affirmait  également que la lutte contre le séparatisme s’était déjà intensifiée en Chine.

Écrivant dans le People’s Daily, véritable parti porte-parole du Parti, M. Chen Quanguo déclare  aussi qu’il n’y a « rien de plus nocif que le chaos », que la stabilité de la Chine dans son ensemble repose sur la stabilité et la sécurité du Tibet.

Il poursuivait en précisant qu’un élément central de cet objectif  était de former et de promouvoir un noyau de haut calibre, de  Tibétains fidèles et de fonctionnaires chinois qui sera basé dans chaque Comté et village de la région.

Chen affirme que la «sécurité idéologique » du Tibet a besoin du Parti pour contrôler l’opinion publique, les médias et Internet, et chaque maison, dans chaque village doit être en mesure de regarder les programmes sur les chaînes de la télévision monopolisée par le Parti ou d’écouter des émissions sur les ondes des stations de radio.

Exceptionnellement, le rapport évoqué par Chen n’a fait aucune mention directe relative au dalaï-lama, mais seulement  signalé la « lutte contre le séparatisme a été sensiblement renforcée ».

Traduction France Tibet