Le premier site d'actualité sur le Tibet

www.tibet.fr

03/02/17 | 13 h 50 min

La Chine proteste contre la présence du Premier Ministre Tibétain au dîner de l’ambassadeur américain

Dharamshala — À la suite d’un dîner organisé par S. E. Richard Verma, Ambassadeur américain en Inde sur le départ et auquel le Sikyong Dr Lobsang Sangay était invité, la Chine a protesté accusant l’Ambassad eur d’interférer dans les affaires intérieures chinoises et a répété qu’elle ne souhaitait « aucun contact d’aucune sorte » de la part des Gouvernements avec l’Administration Centrale Tibétaine.

Le dîner organisé par Verma le 15 janvier en honneur de son ami l’acteur Richard Gere a rassemblé plusieurs personnalités et notamment le Premier Ministre, Dr Lobsang Sabgay, comme le confirme la photo du dîner partagé par le Ministre indien Kiren Rijiju le 26 janvier.

Le Ministre chinois des Affaires étrangères a publié une déclaration indiquant que la Chine est « fermement contre tout contact de n’importe quelle forme et de n’importe quel pays avec lui et s’oppose résolument à toute interférence de n’importe quel pays dans les affaires intérieures de la Chine qui utilise le problème tibétain comme excuse. »

La Chine continue de déclarer que toute visite ou rencontre avec le leader spirituel du Tibet, le Dalaï Lama, ou avec ceux qui lui sont affiliés, constitue une interférence dans ses affaires intérieures.

En octobre dernier, la Chine avait déjà protesté contre la visite de Verma à Tawang dans l’Arunachal Pradesh, qu’elle considère comme faisant partie de son territoire. Elle avait alors déclaré que toute interférence de Washington sur les problèmes de la frontière sino-indienne rendrait « plus compliqué » et « dérangerait » une paix durement gagnée.

Traduction France Tibet