Le premier site d'actualité sur le Tibet

www.tibet.fr

19/06/15 | 14 h 23 min

La Chine renforce la sécurité au Tibet à l’approche des 80 ans du Dalaï Lama

Gansu_Kalachakra_2015

Les moines tibétains se réunissent lors d’une cérémonie de bénédiction, le 16 Juin 2015.

Les forces de sécurité chinoises se font de plus en plus présentes dans la province du Gansu nord-ouest de la Chine afin d’anticiper une cérémonie religieuse majeure et le 80ème anniversaire politiquement sensible du chef spirituel des Tibétains en exil le Dalaï Lama.

L’ancien rituel du Kalachakra, menée par un ancien chef religieux tibétain très important Jetsun Jamyang Gyatso, est prévu pour se dérouler du 26 au 30 juin à Sangchu (en chinois, Xiahe) dans la préfecture autonome tibétaine de Gansu, a déclaré une source au service tibétain de Radio Free Asia.

Kalachakra, qui signifie «Roue du temps », est un rituel qui prépare les bouddhistes à renaître dans le Shambhala, un royaume mystique qui va vaincre les forces du mal. Une première cérémonie de bénédiction s’est déroulé le 16 juin et a été suivi par des centaines de fidèles laissant imaginer du côté de l’armée le projet d’une démonstration de force.

INTIMIDATION

« Plusieurs camions transportant des forces de sécurité du Sichuan et de Lanzhou ont été vus se déplaçant vers le site de l’enseignement du Kalachakra, avec de nombreuses armes dans les véhicules » a déclaré la source.

« Cela a créé des tensions dans la communauté tibétaine, et beaucoup de ceux qui avaient prévu d’assister à la cérémonie en sont maintenant dissuadés par crainte d’une vague de répression »

Les liens possibles entre l’événement et le prochain anniversaire du dalaï-lama, qui effectue souvent le rituel du Kalachakra en dehors du Tibet, alarment les autorités chinoises qui ont peur de protestations massives au Tibet, nous indique une autre source locale sous couvert d’anonymat.

« Les autorités chinoises se méfient de cette cérémonie du Kalachakra, car il a été programmé à leurs yeux très près du 80ème anniversaire de Sa Sainteté le Dalaï Lama »

Les Autorités chinoises resserrent les restrictions de circulation entre les régions tibétaines à l’avance de l’anniversaire du Dalaï Lama le 6 juillet prochain. Elles affichent dans les rues des avertissements contre les célébrations de l’événement « politiquement sensible » et bloquent les rassemblements publics qui pourraient être liés à cet événement, selon les sources.

Le Dalaï Lama, qui aura 80 ans cette année, a fui le Tibet lors de l’échec d’un soulèvement national de 1959 contre la domination chinoise. Affiché une photo du Dalaï Lama ou faire une célébration publiques de son anniversaire sont des actions qui, par le passé, ont déjà été réprimées avec des sanctions sévères.

Depuis 2008 des manifestations dans tout le Tibet n’ont pas cessé, 141 Tibétains se sont immolés et la tension continue de monter. La ferveur qu’ont les tibétains pour le Dalaï-Lama leur permet de garder espoir quant à l’avenir de leur pays, espérons que le 6 juillet prochain ne sera pas le théâtre de violente répression.

Traduction France Tibet