Le premier site d'actualité sur le Tibet

www.tibet.fr

28/01/16 | 13 h 25 min

La télévision chinoise signale un ratissage de sécurité

Capture d’écran 2016-01-27 à 13.35.52

Un enregistrement est apparu sur les réseaux sociaux tibétains en exil, montrant des policiers cagoulés de noir, en opération dans différents commerces du Comté de Dzoge, dans l’est du Tibet, et harcelant des Tibétains. L’enregistrement, diffusé en décembre, provient d’une télévision publique en langue tibétaine .

Protection de l’« équilibre social »

Selon le rapport, traduit par Tibet Watch, les officiels de la sécurité publique « enquêtent pendant plusieurs jours, sur l’équilibre social afin d’éviter des incidents, pour le bien-être de la population ». Il précise que « toutes les rues, hôtels, restaurants, salles de spectacle et cyber-cafés » ont été « répertoriés pour l’équilibre social ». monopolisant 45 véhicules et 70 personnes participaient à la manoeuvre.

La vidéo montre des policiers équipés de cagoules, caméras et bâtons, s’introduisant dans des commerces, y compris des cyber cafés. Ils ont été vus vérifiant des papiers d’identité et enjoignant des Tibétains à enlever leurs écouteurs. Le rapport révèle que tous les commerces ayant commis une faute ont été fermés immédiatement et « des mesures prises pour la rééducation et la réforme ».

Intimidation

Le comté de Dzoge de la préfecture de Ngaba, est une des régions les plus agitées du Tibet et le lieu de nombreuses protestations l’année dernière.
L’activité en ligne est très surveillée par le Gouvernement chinois au Tibet et de plus en plus en Chine. Les citoyens chinois et tibétains sont forcés de prouver leur identité lors de la création de comptes sur les réseaux sociaux ou lorsqu’ils s’installent dans des cyber cafés. Le choix de montrer cette opération ciblant un cyber-café sur une chaîne publique constitue un signal à destination des Tibétains des risques qu’ils encourent en cas d’ utilisation d’internet pour des activités en soutien à la liberté au Tibet.

Traduction France Tibet