Le premier site d'actualité sur le Tibet

www.tibet.fr

10/11/16 | 13 h 23 min par RFT

LARUNG GAR : EXODE obligé, suite aux expulsions forcées de la cité monastique …

exode laurung gar (1)

Sans aucun souci d’ humanité et encore moins de respect des droits fondamentaux parmi lesquels la liberté de religion, le Gouvernement chinois  a cadenassé de nombreuses cellules de nonnes et de moines, les forçant ainsi, pour ceux dont les habitations n’avaient pas encore été démolies, à quitter les lieux et regagner leur région d’origine.

nonne demenage

Pas encore satisfaits par ces mesures barbares, les autorités exigent la signature de documents certifiant le non retour dans ces lieux. Pour d’autres religieux c’est un autre enfer : la  « rééducation patriotique »  immédiate dans les locaux de l’armée.

« Dès septembre 1000 moines et nonnes ont été expulsés de l’Académie Bouddhiste de Larung Gar à Serta. Ce nombre comprend  400  religieux venus  de la région Golok du Comté de l’ Amdo, 300 de Yulshul County dans leKham, ainsi que 300 autres du Kham Riwoche  du Comté de  Chamdo, » selon une source tibétaine en exil qui a pu informer l’ONG : Tibet Post International (TPI), citant des contacts dans la région.

Certaines informations précisent qu’un grand nombre de religieux expulsés ont été arrêtés et retenus par la police chinoise alors qu’ils repartaient vers leurs régions d’origine : Kham Riwoche, le Comté de Chamdo, et l’ Est du Tibet,  sans que l’on sache leur exacte place de détention.

 » De la même manière, plusieurs arrestations se sont produites dans le Comté Dza Sershul  sur leur chemin de retour vers leurs provinces d’origine. Selon la même source, qui souhaite garder l’anonymat, il est tout à fait probable que ces religieux soient également soumis à des sessions de « rééducation patriotique », dont il est facile d’imaginer l’intransigeance.

Rappelons aussi que sur le haut Plateau du Tibet, l’ hiver caractérisé par des températures extrêmes et des conditions de circulation difficiles, peut débuter fin septembre et qu’il peut neiger encore en avril et mai…

Tibet-Patriotic-Re-education-Konpo-2016

 

 source : https://www.facebook.com/310.tibet.taiwan/