Le premier site d'actualité sur le Tibet

www.tibet.fr

30/05/16 | 17 h 28 min

Le Tibet compte établir une nouvelle réserve naturelle en zone humide

kyang

 LHASSA, 30 mai (Xinhua) — Le gouvernement de la région autonome du Tibet, dans le sud-ouest de la Chine, compte établir une nouvelle réserve naturelle sur 88,000 hectares de zone humide.

Cette réserve se situera sur la zone humide de Mitika, dans le district de Lhari de la préfecture de Nagqu, a fait savoir le porte-parole du bureau des forêts du district.

Située à une altitude moyenne de 4.900 mètres, la zone humide de Mitika possède une végétation variée. Elle constitue également un important passage de migration et un lieu de reproduction pour des animaux sauvages, tels que les grues à cou noir, espèce menacée, et les ânes sauvages* du Tibet.

Le gouvernement local a investi plus de 30 millions de yuans (4,56 millions de dollars) dans la restauration et la protection de la zone humide depuis 2010.

Le Tibet compte 47 réserves naturelles couvrant 412.200 km², soit environ 34% du territoire de la région.

* Ane sauvage du Tibet ou kyang, appelé aussi hémione : voir photo