Le premier site d'actualité sur le Tibet

www.tibet.fr

03/08/17 | 18 h 02 min par Tenzin Monlam

LEH ( LADACK) : « Les exilés tibétains doivent être la voix des Tibétains du Tibet, » déclare le Dalaï Lama aux étudiants des TCV

Sa Sainteté le Dalaï Lama, guide spirituel des Tibétains, a déclaré que les Tibétains vivant dans le monde libre doivent devenir la voix des Tibétains du Tibet qui ont été bâillonnés sous l’autorité chinoise.

 

DHARAMSHALA, 26 juillet: Le leader spiritual tibétain Sa Sainteté le Dalaï Lama a déclaré que les Tibétains

vivant dans le monde libre doivent devenir la voix des Tibétains du Tibet qui ont été bâillonnés par l’oppression

chinoise.

S’adressant à un public et à des étudiants tibétains au Village des Enfants des Villages Tibétains (TCV) de

Choglamsar mardi dernier, le leader tibétain en exil a déclaré : ″Nous, les Tibétains qui vivons libres en exil,

devons élever nos voix au nom des Tibétains du Tibet, qui sont dans l’impossibilité de s’exprimer. Je n’ai aucune

critique à adresser au peuple chinois dans son ensemble. Je n’ai pas de rancune envers le peuple chinois par

rapport à ce qui nous est arrivé, mais parmi les fonctionnaires chinois de ligne dure, il y en a beaucoup qui sont

rigides et fermés d’esprit. “

Le leader tibétain a affirmé que le gouvernement chinois ne peut contrôler l’esprit des Tibétains par la force.

“En recourant à toutes sortes de moyens

pour assujettir les Tibétains, ils ont essayé d’éliminer notre identité. Pourtant, même si les contrôles physiques

parviennent à limiter nos mouvements, ils ne peuvent pas contrôler nos esprits, ″ a réaffirmé le leader spirituel,

âgé de 82 ans.

Le leader spiritual tibétain a aussi rappelé les évènements qui l’ont amené à adopter l’Approche de la Voie du

Milieu à la place de la liberté totale en 1974. Il a déclaré : ″ Dans les premières années de l’exil, nous nous

sommes rapprochés des Nations Unies. Pourtant, Nehru affirmait que nous devrions traiter directement avec la

Chine. Il m’a dit que ni les Nations Unies ni les USA ne partiraient en guerre contre la Chine sur la question

tibétaine. En conséquence, nous avons décidé en 1974 de ne pas faire de l’indépendance notre objectif principal.

Réitérant son implication dans l’Approche de la Voie du Milieu, pour résoudre la question tibétaine,

Le leader tibétain a déclaré que de nombreux intellectuels chinois sont en faveur de l’Approche de la Voie du

Milieu, et parmi eux, le défunt Liu Xiaobo.

Traduction France Tibet

 

Image : Des étudiants participant à un débat philosophique bouddhiste en présence de Sa Sainteté le Dalaï Lama, à l’Ecole

SOS Ladakh des Enfants des Villages Tibétains (TCV) à Leh, le 25 juillet 2017. Photo- Tenzin Choejor OHHDL