Le premier site d'actualité sur le Tibet

www.tibet.fr

26/08/17 | 18 h 47 min par Agathe Lautréamont

LE MANS / ABBAYE DE L’ EPEAU : Des photographies de Matthieu Ricard vendues aux enchères

Depuis la plaine de Jango Thang, à plus de quatre mille mètres d’ altitude, un moine en méditation devant l’ impressionnant glacier du Jomo Lhari (7326m, la montagne la plus élevée du Bhoutan) qui disparaît dans les nuages
Jomolhari, 24,037’ / 7326 m. Climbed by Spencer Chapman (UK) and Sherpa Pasang (Nepal) on 21st May 1937.

Dans le cadre des 34e Journées Européennes du Patrimoine, le 17 septembre prochain, des photographies prises par le moine bouddhiste et fervent défenseur de la cause animale Matthieu Ricard seront proposées aux enchères. Les clichés, issus de l’exposition « Visages de paix, terres de sérénité », seront vendus au profit de l’association humanitaire fondée en 2000 par le moine résidant au Tibet, Karuna Shechen. Des photographies superbes, qui oscillent entre travail artistique et démarche spirituelle…

Au mois de mai dernier sur exponaute, nous vous avions parlé de l’Abbaye Royale de l’Epau, située tout à côté de la ville du Mans. Le monument historique, qui remplit également les fonctions d’espace d’exposition, propose régulièrement des accrochages photographiques et au cours de l’été, un des artistes mis en avant par l’institution ne fut autre que le plus célèbre des moines bouddhistes français, j’ai nommé Matthieu Ricard.

Si celui-ci est célèbre pour sa défense du Tibet, son engagement envers la cause animale et ses actions humanitaires, on sait beaucoup moins que de temps à autres, il revêt la casquette de… photographe ! Une sélection d’une cinquantaine de ses images est présentée au Mans depuis le 24 juin dernier, dans le cadre de l’exposition « Visages de paix, terres de sérénité » et afin de clore en grande pompe cet accrochage, une vente aux enchères de ces tirages sera organisée le dimanche 17 septembre, dans le cadre des Journées du Patrimoine.

MatthieuRICARD

Portrait d’enfant © Matthieu Ricard

Si l’Abbaye royale de l’Épau en est à sa cinquième saison photographique, c’est néanmoins là la première fois que l’institution clôturera son événement culturel par une vente aux enchères ; une saison culturelle qui avait pour thème « La citoyenneté ».  Or, Matthieu Ricard a fondé en 2000 une association humanitaire appelée Karuna Shechen (un nom qui vient du mot sanskrit karuna signifiant compassion et du monastère de Shechen, au Népal), qui s’est donnée pour mission de venir en aide aux populations défavorisées du Népal, du Tibet et d’Inde.

L’intégralité des droits d’auteurs de Matthieu Ricard (qui a publié plusieurs livres, dont des ouvrages de photographie) est reversée à cette association. Et bien évidemment, l’argent collecté à la fin de cette vente aux enchères reviendra donc à Karuna Shechen.

Matthieu Ricard 2

                                              Deux moines sur les rives du lac Yilung Lhatso © Matthieu Ricard

Les photographies de Matthieu Ricard ont toutes été prises au beau milieu de la grandiose région himalayenne, terre des extrêmes et des contrastes. Ne travaillant pas dans un style précis, le moine bouddhiste s’essaie aussi bien au paysage qu’au portrait en passant par le reportage, proche du photojournalisme. Bhoutan, Tibet, Népal, Inde, lacs d’altitude, visages d’enfants, premières lueurs de l’aube sur les quatorze sommets de plus de huit mille mètres… L’œuvre photographique de Ricard est aussi riche que diversifiée, mais il s’en dégage immanquablement une grande impression de sérénité, de paix et de respect de son prochain.

L’accès à la vente aux enchères est libre. Si vous habitez aux alentours du Mans, le rendez-vous est donné le 17 septembre prochain à 15h à l’Abbaye de l’Épau, dans le dortoir des moines. Si vous ne pouvez pas vous déplacer, il est toujours possible de se connecter à la plateforme interencheres.com et d’enchérir directement en ligne

Image : Moine méditant devant le glacier de Jomo Lhari © Matthieu Ricard