Le premier site d'actualité sur le Tibet

www.tibet.fr

07/01/20 | 15 h 24 min par Tenzin Dharpo

MERAKER ( NORVEGE ) : Rejet de la demande de la délégation chinoise pour retirer un livre de la Bibliothèque norvégienne.

Une bibliothèque de la station de ski de Meraker, en Norvège, a fermement rejeté les demandes d’une délégation sportive chinoise en visite afin que soit retiré un livre jugé controversé par Pékin, affirmant que la Norvège jouit de la «liberté d’expression».

La demande des chefs d’une délégation de skieurs de Chine de retirer un livre sur le mouvement Falung Gong a été rejetée par la bibliothèque de Meraker.

Ce mouvement est interdit en Chine depuis 1999 et ses pratiquants ont été fortement persécutés et dans de nombreux cas, leurs organes prélevés à travers des racketts sanctionnées par l’État selon des groupes de défense des droits.

La responsable de la Bibliothèque, Anne Marken,  s’adressant à  Adresseavisen, le journal régional norvégien :

«Nous avons la liberté d’expression en Norvège, ce qui était complètement hors de question. « Nous avons eu trois demandes de renseignements différentes de personnes qui nous ont demandé de retirer ce livre, expliquant  que si le cas échéant  des skieurs chinois étaient  surpris avec ces livres, ils craignaient qu’ils risquent d’être envoyés dans un camp de travail ou une prison en Chine. » «J’ai répondu que les livres de la bibliothèque leur étaient ouverts. Nous ne pouvons pas supprimer le contenu de la bibliothèque en raison de telles demandes », a-t-elle ajouté.

Plus de 40 athlètes de cross-country chinois avec un personnel d’entraîneurs sont à Meraker pour un programme d’entraînement organisé conjointement par les gouvernements de Pékin et d’Oslo, afin de s’entraîner pour les Jeux olympiques de Pékin en 2022 qui se tiendront le mois prochain.

Traduction France-Tibet