Le premier site d'actualité sur le Tibet

www.tibet.fr

17/07/16 | 0 h 17 min par Tenzin Monlam

NANGCHEN ( TIBET) : Libération de l’Abbé du Monastère de Jhapa, dans le Kham après deux ans de geôle chinoise …

Abbé

 Ce 16 juillet 2016, un grand Maître bouddhiste tibétain renommé et abbé de Monastère Jhapa dans le Kham – région de Nangchen – , arrêté il y a deux ans, vient d’ être libéré.

Il fut condamné à un emprisonnement de deux années et demie par une Cour de justice chinoise de Chamdo, en octobre 2014. Il avait été arrêté le 6 décembre 2013 dans Chengdu où il  s’ était rendu dans le but d’ acheter une nouvelle statue pour son monastère.

Suite à l’arrestation de l’abbé, des centaines de moines et de laïcs de Nangchen  avaient défilé,  brandissant affiches et bannières exigeant  la sortie de l’ Abbé.  » Regardez, s’ il vous plaît, l’angoisse des étudiants séparés de leur professeur, » pouvait-on lire sur une bannière portée par les moines.

Les autorités chinoises retenaient ensuite, le 21 décembre 2013, seize Tibétains incluant des moines, impliqués dans la protestation du 18 décembre exigeant de la sortie de l’ AbbéTous avaient été embarqués au Centre pénitencier  du Comté de Yushu.

Les ONG tibétaines et Amnesty International ont initié des campagnes pour la sortie des  17 Tibétains incluant Khenpo Kartse. Le chien de garde des Droits de l’Homme  avait aussi fait appel à la Communauté internationale pour écrire au Directeur du Bureau de laSécurité publique de la Région Autonome du Tibet – TAR – afin de réclamer la  libération de  Khenpo Kartse et des Tibétains.

Traduction France Tibet