Le premier site d'actualité sur le Tibet

www.tibet.fr

18/05/15 | 17 h 38 min

Népalais et Tibétains après le tremblement de terre.

Alors que de nombreuses ONG tibétaines et des moines des monastères bouddhistes ont été reconnus pour leurs activités de secouriste dans le séisme qui a frappé le Népal, nous devons souligner l’investissement des moines du monastère de Triten Norbutse Bonpo. Rappelons que la nation de l’Himalaya a été secoué deux fois par deux tremblements de terre de magnitude 7,3 et 6,9 sur l’échelle de Richter.

Les moines du monastère de Triten Norbutse Bonpo ont offert des prières et dédiés leurs derniers rituels pour les victimes du tremblement de terre. Le monastère a également tenu une clinique médicale gratuite de médecine occidentale et tibétaine traditionnelle pour des milliers de Tibétains népalais et locaux après le séisme.

Les moines ont également fournis de la nourriture, des abris et de l’assistance médicale aux survivants. Dans de nombreuses photos de secours diffusé sur les réseaux sociaux, on peut voir les moines avec leurs vestes bleues à l’oeuvre pour aider.

Le monastère de Triten Norbutse Bonpo, basé à SwayambhuIl (situé sur une colline à l’ouest de Katmandou surplombant la ville) avait subi quelques fissures sur son bâtiment monastique. Tous les moines du monastère sont en sécurité et dorment actuellement en plein air.

Neuf jours après le tremblement de terre, le gouvernement népalais a demandé aux équipes de secours internationale de quitter les sites car il y a peu d’espoir de retrouver des survivants.

75 équipes avec 4050 personnes venant de 34 pays ont été investis dans les opérations de recherche et de sauvetage dans les 14 districts du Népal qui ont été le plus touchés par le tremblement de terre.

Les habitants continuent à vivre sur des espaces vides alors que le pays connaît encore des répliques.

France Tibet