Le premier site d'actualité sur le Tibet

www.tibet.fr

01/12/17 | 22 h 40 min par Tenzin Dharpo

NEW DELHI : Le Dalaï Lama rencontre Barack OBAMA, l’ancien Président des US


Sa Sainteté le Dalaï Lama, le dirigeant  tibétain exilé,  a rencontré aujourd’hui son « ami de confiance » et ancien Président des Etats-Unis, Barack Obama, lors d’une brève réunion à New Delhi où les deux personnalités ont parlé de la Paix dans le monde et ont envisagé comment l’ensemble des conflits dans le monde et leurs conséquences devraient être abandonnés pour un monde plus compatissant.
L’homme de 82 ans s’est envolé vers la capitale indienne tôt le matin de Dharamshala et y est revenu vers midi, après avoir rencontré Obama pendant environ 45 minutes, selon nos sources. Après avoir atterri ici à l’aéroport de Gaggal, le leader tibétain a déclaré que sa forme physique actuelle rendait « impossible » qu’il se rende aux Etats-Unis, alors puisqu’ Obama se trouve être en Inde,  il souhaitait rencontrer son ami de longue date. Obama est à New Delhi pour une tournée mondiale dans le cadre de son initiative philanthropique, la Fondation Obama.https://www.facebook.com/CTATIBETTV/videos/10155125008845382/
A l’aéroport, le dirigeant tibétain déclarait aux médias que lui et l’ancien président avaient parlé la promotion de l’unité entre les peuples sur la Terre et de la façon dont les divisions entre les personnes qui provoquent les conflits entre humains et leurs conséquences pouvaient être abandonnée afin de créer un monde plus pacifique et compatissant.
Le Dalaï Lama faisait également remarquer que, tout comme un autre Président américain, le président George Bush, Barack Obama parle de façon directe avec une approche sincère. Il a dit que son ami lui semblait physiquement plus mince cette fois-ci, bien qu’il soit significativement plus jeune et qu’il lui reste encore un long chemin à parcourir pour travailler à un monde meilleur et à un monde plus pacifique.
Les deux lauréats du prix Nobel de la Paix sont devenus des amis proches qui se sont rencontrés à quatre reprises pendant le mandat de l’ancien Président à la Maison Blanche et avant cela en tant que sénateur américain. Au cours de sa présidence, Obama a été un fervent défenseur de «l’approche de la voie du milieu» et un partisan du leader tibétain octogénaire.image : Dec. 1, 2017 Photo:OHHDLTraduction France TibetA lire aussi :

Obama Meets Dalai Lama, Indian PM in New Delhi


Former U.S. President Barack Obama listens to a question during a leadership summit in New Delhi, India, Dec. 1, 2017.

L’ancien président des États-Unis Barack Obama écoute une question lors d’un sommet à New Delhi, en Inde, le 1er décembre 2017.

L’ancien président Barack Obama et le chef spirituel tibétain, le dalaï-lama, se sont rencontrés vendredi à New Delhi pour discuter de la promotion de la paix dans le monde, selon le Bureau du dalaï-lama.  Obama, qui effectue une tournée de trois pays, a également rencontré le Premier ministre indien Narendra Modi en Inde, où il est arrivé après sa visite en Chine.

Après l’avoir rencontré dans un hôtel de New Delhi, le  Dalaï Lama déclarait : »C’était très bien, je pense que c’est comme une réunion », , rappelant qu’ Obama est un ami de longue date  et de confiance

C’était la sixième réunion entre les deux dirigeants – ils se sont rencontrés la dernière fois en juillet dernier quand Obama a accueilli le dalaï-lama à la Maison Blanche, rejetant les fortes objections de la Chine qui qualifie le leader tibétain de séparatiste et craint que de telles réunions envoient un mauvais signal aux Tibétains

Les deux hommes,  lauréats du prix Nobel de la paix, ont discuté du type d’avenir qu’ils envisagent pour le Monde, ajoutait ce Bureau du Dalaï Lama.

« Je lui ai mentionné, nous avons besoin de promouvoir le sens de l’unité … trop de divisions », a déclaré plus tard le Dalaï Lama.

Le leader tibétain de 82 ans, qui a pris sa retraite d’un rôle politique dans l’administration de l’exil tibétain, a déclaré à Obama que les Lauréats du Nobel de la Paix devraient se rencontrer pour influer sur les changements pour l’avenir immédiat. « Vous êtes jeune et vous pouvez faire beaucoup. Même si ma génération  n’ en verra pas les résultats, mais votre génération les connaîtra certainement .  »

Le Dalaï Lama avait demandé cette réunion parce qu’il lui est difficile de se rendre aux États-Unis en raison de son âge. Obama a apparemment discuté du travail de sa Fondation avec le leader tibétain.

L’ étape du Président Obama à Delhi comprenait une rencontre avec le Premier ministre indien Modi. Les deux dirigeants avaient développé un bon rapport après que Modi soit arrivé au pouvoir et ait aidé à stimuler la relation Inde-États-Unis , qui  depuis connaît une trajectoire ascendante.

Après la réunion, Modi a tweeté: « Ce fut un plaisir de rencontrer, une fois de plus, l’ancien président et d’apprendre les nouvelles initiatives prises sous sa direction par la Fondation Obama et ses perspectives sur le renforcement du partenariat stratégique entre l’Inde et les Etats-Unis. »

S’adressant à un sommet sur le leadership organisé par le Hindustan Times, Obama saluait également les relations entre l’Inde et les Etats-Unis, affirmant que les deux pays « pourraient aider à tracer la voie pour un avenir meilleur, spécialement quand la démocratie est remise en question ».

Il  déclarait aussi  que l’Inde devrait chérir et nourrir sa grande population musulmane qui est intégrée et se considère comme indienne. « Ce n’est malheureusement pas toujours le cas dans certains autres pays », a-t-il déclaré.

Ce commentaire s’est fait au moment où les critiques ont exprimé leur inquiétude face à l’intolérance grandissante des groupes marginaux hindous depuis que le parti nationaliste hindouiste de Modi, le Bharatiya Janata, est arrivé au pouvoir.

Obama s’est également adressé environ 280 jeunes leaders indiens, lors d’une réunion publique à New Delhi.

De l’Inde Obama va poursuivre s a tournée par une visite en France..

Anjana Pasricha

source VOA :chrome-extension://mgdfdooahmmbebpgeglodiacoljfikka