Le premier site d'actualité sur le Tibet

www.tibet.fr

Retrouvez sur cette page toutes les dernières actualités du Tibet et de la Chine dans le monde

 

 

 Devant les menaces des autorités, l'éditeur de la revue Nature a accepté de faire disparaître les articles contenant des références au Tibet ou à Taiwan de son catalogue chinois. La science va-t-elle devoir apprendre à se taire pour plaire aux dirigeants ombrageux ? Selon le Financial Times, Springer, éditeur allemand des revues Nature et Scientific American, a bloqué l'accès à un certain nombre de ses articles en Chine au motif qu'ils contenaient des références sensibles, telles que “Taiwan”, “Tibet” ou…

Un chef du Parti Communiste Chinois ( PCC) chargé de traiter avec des groupes de partis non-communistes, des minorités ethniques et des groupes religieux a fait une déclaration extravagante le 21 octobre, s'exprimant en marge de la 19ème session du Congrès National du Parti Communiste Chinois qui s'est tenu à Pékin. Le bouddhisme tibétain était une religion spéciale “née dans notre ancienne Chine”. Reuters, le 21 octobre, a cité Zhang Yijiong, vice-ministre exécutif du Département du…

Gouvernance, justice, environnement : en ce qui concerne les aspects majeurs de sa nouvelle politique intérieure, Xi Jinping lance les premières réformes annoncées en ramenant tous les pouvoirs dans le giron du Parti. À LIRE AUSSI : Le règne sans partage de Xi Jinping La création de “groupes dirigeants” Une réforme des structures de pouvoir aux contours déjà bien avancés montre une tendance à fusionner l’appareil du Parti avec celui de l’État – qui lui était pourtant déjà soumis. Répondant à…

Xi Jinping

"La Chine engage des réformes tous azimuts avec une détermination vigoureuse et sans précédent" a déclaré Xi Jinping devant les patrons d'Apple et Facebook.  Les patrons de Facebook et d'Apple, Mark Zuckerberg et Tim Cook, ont rencontré à Pékin le président chinois Xi Jinping, qui leur a assuré que le pays restait "ouvert" et poursuivrait ses réformes avec "détermination", en dépit d'une emprise accrue du régime sur le monde des affaires. Les dirigeants des deux colosses de la Silicon Valley participaient lundi dans…

Capture d’écran d’une vidéo montrant un officier de police éteignant le corps en flammes par auto-immolation de Wangchuk Tseten, le 15 avril 2017

La police chinoise de Yulshul (en chinois :Yushu), une préfecture de la province du Qinghai, a interpellé au moins 7 Tibétains ces dix derniers jours, les accusant d'avoir réalisé et diffusé des enregistrements vidéos de protestations par auto-immolation, ayant eu lieu quelques jours auparavant, comme l'indique le service tibétain de Radio Free Asia (à Washington) le 23 octobre dernier. Il reste à déterminer quels enregistrements vidéos d'auto-immolation ont été tournés il y a deux ans.…

Lors d’une répression en décembre 2011, les Tibétains sont contraints de se prosterner emmenés par les forces militaires chinoises lourdement armées. Photo: Fichier TPI/Médias

« Si vous regardez la situation tibétaine du point de vue de Lincoln, il aurait approuvé les actions de la Chine abolissant le système de servitude au Tibet ». Tels étaient les propos d’un haut fonctionnaire chinois lors du dernier Congrès du Parti au cours duquel il mettait en garde les responsables étrangers d'éventuelles rencontres avec le chef spirituel tibétain. Selon des sources, Zhang Yijiong, qui dirige le groupe de travail du Parti Communiste au Tibet, a…

Pékin décide de nouvelles règles du jeu, en poursuivant inlassablement ses menaces quant aux rencontres de dirigeants étrangers avec le Dalaï-Lama. "Les dirigeants étrangers ne peuvent pas penser qu'ils pourront rencontrer un dirigeant spirituel tibétain en exil, tel que le Dalaï-Lama, simplement parce qu'ils le font à titre personnel, car le Dalaï-Lama représente toujours le Gouvernement en exil" , a déclaré un haut responsable chinois. La Chine considère le Dalaï-Lama, exilé en Inde en 1959,…

"Il doit encore faire avec les normes et les traditions du parti et a pris soin de suivre l'ordre de l'ancienneté", souligne Claude Arpi. Il y a prêt de trente ans, un des meilleurs observateurs de la Chine, le belge Simon Leys, a écrit sur « L'art de l'observation de la Chine communiste » dans le New Times Book Review : « Sans avoir la capacité de déchiffrer des inscriptions inexistantes écrites à l'encre invisible sur…

Plusieurs États membres de l'ONU dont les États-Unis, le Royaume-Uni, la Suisse et l'Allemagne ont exprimé début octobre leur inquiétude face à la détérioration du respect des droits de l’homme lors de la 36ème session du Conseil des droits de l’homme. Selon le Bureau d’information de l’Administration Centrale Tibétaine les délégués américain et allemand ont en particulier évoqué la sinistre situation des droits de l'homme au Tibet et dans la région autonome du Xinjiang. Le délégué…

media

Le nom de Xi Jinping a été inscrit mardi dans la charte du Parti communiste chinois (PCC). Avant lui, seul Mao Zedong avait bénéficié de cette consécration pendant l'exercice de son mandat. Xi Jinping s'est définitivement affirmé mardi 24 octobre comme le plus puissant dirigeant chinois au pouvoir depuis quarante ans en voyant inscrire son nom dans la charte du Parti communiste chinois (PCC) alors même qu'il est encore en exercice, à l'égal du fondateur du régime, Mao…

Images intégrées 3

   Marche Internationale pour la Liberté des Minorités et des Peuples Opprimés, Paris - Samedi 21/10/17                                                                                                        ATTENTION  CHANGEMENT  DU  LIEU  DE  DEPART DU CORTEGE  …

Carte du Tibet

BEIJING, 20 octobre (Xinhua) -- Le travail de lutte contre la pauvreté maintiendra son élan au Tibet afin d'assurer que la région autonome n'accuse aucun retard sur les efforts déployés par le pays afin construire une société de moyenne aisance d'ici 2020, a annoncé un responsable régional. À la fin de l'année 2016, le Tibet comptait 442.000 habitants vivant sous le seuil de pauvreté, alors que le taux de pauvreté était supérieur au niveau moyen…

 

Publié 

Xi Jinping promet une «nouvelle ère» à la Chine et défend l'autorité du Parti

  Quelle Chine en 2022 ? VIDÉO - Le 19e Congrès du Parti communiste chinois s'apprête à reconduire Xi Jinping pour 5 ans. Quels sont les défis à venir pour Pékin ? Depuis mercredi, Xi Jinping écrit les lignes de l'avenir chinois. En ouverture de ce 19e Congrès du Parti communiste, l'homme fort de Pékin a dressé, en à peine trois heures trente de discours, le portrait, que l'on espère exhaustif, de la Chine de…

Moine et interprète du dalaï-lama, Matthieu Ricard ne condamne pas d’emblée le long silence d’Aung San Suu Kyi face au sort réservé aux Rohingyas.

Un demi-million de Rohingyas déplacés. Des milliers d’autres tués au nom de l’épuration ethnique. Des moines bouddhistes qui tendent le poing et une lauréate du prix Nobel de la paix outrageusement silencieuse : comment réconcilier ces exactions dans un État qui se réclame du bouddhisme ? Le moine bouddhiste Matthieu Ricard donne les clés pour comprendre.« Il n’y a pas plus de bouddhisme radical qu’il n’y a d’islam radical », martèle Matthieu Ricard, moine et interprète du dalaï-lama, qui…

Xi Jinping mercredi, lors de la session d’ouverture du 19e Congrès du Parti communiste chinois, à Pékin.

Le 19e Congrès du Parti communiste chinois, ouvert mercredi, revêt des airs de sacre pour le chef de l’Etat. Au terme de son premier mandat, Xi Jinping a étouffé la dissidence, mené une politique économique et internationale ambitieuse… et imposé un règne sans partage   Chine. Xi et seulement Xi Plus de 1,3 million de fonctionnaires punis pour corruption, des visites officielles dans 56 pays, plusieurs lois controversées pour assurer la sécurité nationale, deux nouvelles banques multilatérales et un gigantesque plan Marshall à la chinoise - les «Nouvelles…

Le leader chinois va encore davantage consolider son pouvoir lors du 19 ème congrès du PCC qui s'ouvre ce mercredi à Pékin. Tandis que Xi Jinping va être adoubé pour un deuxième mandat, une large partie de la nouvelle garde va être renouvelée. Rien ne doit venir perturber l'événement. Absolument rien. Police sur les dents, palpations à l'entrée des métros et des gares, fermetures de cafés-concerts, livraison de certains colis suspendue, interdiction des ventes de…

Carte montrant l’emplacement des comtés de Dzamthang et Serthar dans la province chinoise du Sichuan.

Les autorités de la province du Sichuan, dans l'ouest de la Chine, renforcent  ce mois-ci, les contrôles sur la conduite sans permis des Tibétains, avant les grandes réunions du Parti Communiste Chinois au pouvoir à Pékin , selon des sources tibétaines. De nouvelles restrictions sont maintenant en place dans le Comté de Dzamthang - en chinois, Rangtang -, le Comté de Ngaba -Aba- au Sichuan dans la province autonome tibétaine et du Qiang, vient d'…

Les délégués lors de l'ouverture de la cinquième session de la douzième Conférence consultative politique du peuple chinois, le 3 mars 2017.

Le Parti communiste réitère sa position contre la religion Les hauts responsables du Parti communiste chinois (PCC) doivent prendre garde à ne pas céder à "l'anesthésie spirituelle" en "priant Dieu et en adorant Bouddha", prévient jeudi un éditorial publié dans le Quotidien du Peuple qui rappelle que le communisme ne peut être dissocié de l'athéisme et affirme que la superstition est l'une des origines de la corruption. » Lire aussi - Chine : la rénovation stratégique et militaire La…

Les 409 kilomètres de l’autoroute Lhasa-Nyinchi débutent au nouveau district de Liuwu à Lhassa et se termine à Bayi Twon à Nyingchi.

Revendiquant cette route comme la plus belle route du Tibet, les média d'Etat chinois ont rapporté qu'une voie express reliant Lhassa et Nyinch - ville proche de la frontière de l'Arunachal Pradesh en Inde - avait été ouverte dimanche 1er octobre 2017. Ces deux villes sont les municipalités les plus importantes et présentent les attractions touristiques majeures de la « Région Autonome du Tibet » (RAT). Les 409 kilomètres sans péage de cette autoroute ont…

Au monastère de Jokhang à Dharamsala, dans le nord de l’Inde, le 1er octobre 2017.Une femme chinoise attaque une parlementaire tibétaine après avoir arraché des photos d’une exposition installée à l’occasion du 30 ème anniversaire de la répression sanglante des manifestations de 1987 à  Lhassa. Photo gracieusement offert par un auditeur RFA.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La police de la ville de Dharamsala, dans le nord de l'Inde, a intensifié la sécurité autour d'un temple bouddhiste après qu'une femme chinoise ait attaqué, Lhagyari Namgyal Dolkar, députée du Parlement Tibétain en exil - TPE - et tenté de détruire des photographies lors d' une exposition. Des témoins ont déclaré à RFA qu’une vingtaine de policiers ont été dépêchés sur les lieux près du Temple de Tsuklakhang dans la ville, siège du Gouvernement tibétain en…