Le premier site d'actualité sur le Tibet

www.tibet.fr

Retrouvez sur cette page toutes les dernières actualités du Tibet et de la Chine dans le monde

La police de la province du Gansu (nord-ouest de la Chine) a arrêté quatre moines d’un des grands et plus connus monastères Gelugpa; la police refuse d'indiquer aux membres de leur famille où  sont détenus ces les moines. Ces derniers étaient tous des résidents du monastère de Labrang Tashikyil, un site sujet à de fréquentes manifestations contre le régime de Pékin. Trois des moines : Chunggey Jinpa, Kalsang et Jamyang ont été capturé par la police aux alentours…

Une action pro-Tibet s'invite au Lausanne Palace LausanneDes activistes tibétains ont manifesté au centre-ville contre la candidature chinoise aux JO de 2022. De Chloé Banerjee-Din10.06.2015 C’était une opération en deux temps. Un petit groupe d’activistes protibétains a mené une action de protestation hier après-midi à Lausanne contre la candidature de la ville de Pékin aux Jeux olympiques d’hiver de 2022. La délégation chinoise présentait son projet à la presse et au CIO, au Lausanne Palace,…

Chinese cartoonist Wang Liming uses his computer inside his apartment before an interview with Reuters in Beijing, Ocotober 22, 2013. Political cartoonist Wang has spent three years publishing caricatures skewering China's leaders and is no stranger to the country's police. But it was a microblog post that got him into trouble last week. Picture taken October 22, 2013. To match interview CHINA-CARTOONIST/  REUTERS/Petar Kujundzic (CHINA - Tags: CRIME LAW SOCIETY) - RTX14KNL

Wang Liming, photographié en 2013, confiait sa peur d’être arrêté s’il retournait en Chine. Le caricaturiste vit au Japon mais ses économies s’épuisent. (Reuters/Petar Kujundzic)

    Comme des appels à l'arrestation de Wang Liming apparaissaient l'année dernière dans un forum hébergé par un média officiel chinois, le caricaturiste satirique envers les leaders du Parti Communiste décida qu'il serait plus sûr de rester au Japon, où il se trouvait en voyage. Pourtant, tandis qu'il échappe à une probable arrestation, le dessinateur en exil, connu sous son nom de plume Rebel Pepper, confie qu'il a du mal à joindre les deux…

reve_arrêté

Quand toutes les libertés tombent, il ne reste plus que la liberté d'esprit. Un Tibétain, au milieu d'un groupe, s'éprit d'un élan nostalgique, et dit à son auditoire qu'en regardant la Lune, il était possible de voir le Dalaï Lama. Tous se sont alors tournés vers l'astre de la nuit (ajoutons que pour les Tibétains, la Lune représente souvent le Panchen Lama et le soleil le Dalaï Lama. La Chine a donc déjà kidnappé une…

Les autorités chinoises se sont auto -félicitées dans un rapport rendu public lundi de leurs "prodigieuses réalisations" en matière de droits de l'homme, notamment sur le système judiciaire et la liberté d' expression , des domaines qui valent à Pékin de régulières volées de bois vert. "Les prodigieuses réalisations de la Chine (...) sur les droits de l'homme démontrent pleinement qu'elle a pris la voie correcte du développementdes droits de l'homme qui convient à ses…

Stuttgart-Media-University

Padma Dolma de SFT (à droite du drapeau) avec les membres du Tibet Initiative Deutschland et Tibeter Verein Jugend in Europa devant l’Université de Médias de Stuttgart (Photo courtesy: SFT)

Un groupe Tibet à convaincu une Université allemande de rompre le lien avec l’Institut de propagande chinoise Confucius. (pour la liste de ces instituts en France et en Belgique, cliquez ici ) L’Université des médias de Stuttgart en Allemagne a fermé son Institut Confucius, soutenu par la Chine, sous la pression de l'association "Etudiants pour un Tibet Libre (SFT)" dont le siège est à New York. SFT possède un réseau d’unités dans les écoles, les collèges…

Carte montrant le comté de Luchu dans la Préfecture Tibétaine Autonome de Kanlho.

La police de la province de Gansu au nord-ouest de la Chine est intervenue contre un groupe de Tibétains opposés à un chantier de construction sur des terres en litige ; ils ont dispersé la foule et placé au moins dix personnes en détention, indiquent nos sources. La manifestation s'est déroulée le 2 juin dans la Province tibétaine autonome de Kanlho (en chinois Gannan), comté de Luchu (Luqu). Elle faisait suite à l'arrivée d'engins de…

Note de France Tibet : Le blog du Monde nous fait part de ce drôle (il faut bien en rire...) de bug informatique, symptomatique de la paranoïa du Gouvernement de Pékin  autour de la date anniversaire du 4 juin 1989. En bonus vous trouverez, en vous rendant sur la source de cet article, comme il est de coutume avec ces articles "sensibles", des débats dans les commentaires alimentés par la propagande chinoise et les personnes "confucianisées" avec moult comparaisons historiques et confusions . …

time_tian98

Nous saluons Rue89 pour évoquer  Tiananmen en ce jour de commémoration. Les évènements avaient motivé un boycott international, de cela il reste un boycott sur les armes qui n'empêche par la Chine d'être bien classée sur le Marché militaire. On lui a même donné une place à l'OMC en affirmant que le libre échange apporterait la liberté là-bas... les Chinois attendent toujours. Ne parlons pas des JO, le CIO aime à aller là où le…

Les autorités de la province occidentale chinoise du Sichuan accordent d’importantes sommes d’argent aux monastères tibétains qui se sont tenus à l’écart des manifestations défiant l’autorité de Pékin dans les zones tibétaines, imposant dans le même temps des cours de « rééducation patriotique» aux participants, d’après notre source. Depuis le mois de mai, des représentants du gouvernement se sont rendus dans plusieurs monastères de la région de Dzachuka, comté de Sershul (en chinois Shiqu) dans la préfecture…

T1

3 [caption id="attachment_2163" align="alignleft" width="4282"] A group of journalists supports the pro-Democracy protest in Tiananmen Square, Peking, China May 17, 1989. REUTERS/Carl Ho PICTURE TAKEN MAY 17, 1989 HIGHEST QUALITY AVAILABLE - RTR1A7TG[/caption] juin 1989 - Le "Printemps de Pékin" réprimé dans le sang Dans la nuit du 3 au 4 juin 1989, place Tienanmen à Pékin, les autorités chinoises répriment dans le sang le vaste mouvement populaire en faveur de la démocratie. Depuis un mois,…

liberation_Phakma_Jigme

Dharamshala le 2 Juin : Deux Tibétains de Ngaba ont été libérés de la prison de Chushul, près de la capitale tibétaine Lhassa le 29 mai dernier. Phakma et son neveu Jigme sont arrivés à l'aéroport du Sichuan le 31 mai: après des examens médicaux ils ont été conduits à Ngaba. Lundi, des centaines de Tibétains se tenaient des deux côtés de la route pour les accueillir autour de minuit lorsqu’il sont arrivés dans leur…

La Chine a investi 2,34 milliards de yuans (340 millions d’euros) pour construire le deuxième tronçon de l’autoroute Yunnan-Tibet, rapporte le 1 juin le service tibétain de nouvelles de la Chine eng.tibet.cn, citant le porte-parole du Parti régional du Tibet Daily. Il a indiqué que la construction avait été lancée récemment. Une fois terminé, ce nouveau tronçon permettra de raccourcir la distance de transport entre le Yunnan et la région autonome du Tibet, d’améliorer les…

À la veille des élections du prochain Premier ministre tibétain et du futur parlement en 2016, le Comité permanent du Parlement en exil a élu le 29 mai deux commissaires électoraux supplémentaires pour aider le commissaire en chef des élections, a déclaré l’Administration Centrale son site Tibet.net. Les commissaires électoraux supplémentaires sont Guéshé Tenpa Tashi de Domey et M. Tenzin Choephel de Dotoe. Tous deux sont nés au Tibet, Guéshé Tenpa Tashi a reçu un formation…

Voici l’histoire ; ce que les Chinois veulent éviter à tout prix, c’est qu’on propose une aide internationale ! Avec ce black-out sur l’info, même pas besoin de la refuser… Un reportage dans les camps de déplacés à Lhatsé doit avoir son intérêt… mais il n’y aura hélas personne pour le faire. Par contre, en déplaçant des sécouristes au Népal dans le même temps que le reste de la communauté internationale, la Chine se montre aux…

2015 05 26 Update on Tawu 2

Les Tibétains dans un sit-in à Tawu, Tibet

Protestation tibétaine pour appeler à la fin de la politique oppressive chinoise Les Tibétains de la région, y compris l'abbée du monastère de Nyitso et les représentants locaux des villages alentours, se sont rassemblés au monastère pour protester contre le traitement qu'inflige les autorités locales aux Tibétains du comté de Tawu. Une foule d'un millier de Tibétain s'est formée le 24 mai 2015 en réponse au mépris du chef chinois du comté à l'égard des…

Big News Network (IANS) Saturday 30th May, 2015 La Chine « réprime avec violence » toutes les manifestations de nomades Tibétains qui exigent le retour vers leurs pâturages et leur mode de vie nomade sur le plateau tibétain, a déclaré samedi un militant pour les droits des Tibétains. Mme Tsering Tsomo, une nomade Tibétaine elle-même, dirigeante du Centre Tibétain pour les Droits de l’Homme et la Démocratie, indique que la population des nomades au Tibet s’est réduite…

Des marins de l’armée chinoise. Crédit Reuters

  Alors qu'un grand sommet de sécurité régionale doit se réunir à Singapour le week-end du 30 et 31 mai, la Chine poursuit sa stratégie d'appropriation et de construction dans les eaux internationales. Jean-Vincent Brisset : Le Général de brigade aérienne Jean-Vincent Brisset est directeur de recherche à l’IRIS. Diplômé de l'Ecole supérieure de Guerre aérienne, il a écrit plusieurs ouvrages sur la Chine, et participe à la rubrique défense dans L’Année stratégique.Il est l'auteur…

International-Rangzen-Conference

Les membres de la Conférence Internationale Rangzen réunis au Centre International d’Inde les 23-24 mai 2015 à New Delhi (Photo courtoisie du Réseau International Rangzen).

(TibetanReview.net, 27 mai 2015) – Les partisans d’un Tibet indépendant, que des éléments internes au groupe de soutien à la campagne du Gouvernement tibétain en exil pour un Tibet autonome sous autorité chinoise cherchent à marginaliser, se sont réunis en conférence les 23 et 24 mai à New Delhi. Parmi la centaine de participants on comptait des militants, des étudiants et des représentants de la communauté venus d’Inde, du Népal, des États-Unis et d’Europe. « Nous…

        Une Tibétaine du Comté de Chone, dans la région autonome tibétaine de Kanlho est décédée des suites de son auto-immolation, comme un geste ultime de protestation contre l'occupation chinoise du Tibet et de la politique totalitaire appliquée en cette partie du monde. Sangye Tso, 36 ans, est mère de deux enfants. Elle s'est immolée par le feu aux environs de 4h du matin, heure locale, devant un bâtiment de la police…