Le premier site d'actualité sur le Tibet

www.tibet.fr

31/01/16 | 16 h 50 min par Tenzin Monlam

PEKIN / LHASSA : Le Tibet fermé aux visiteurs étrangers, avant une période sensible…dès le 25 février 2016.

soldats

Le Tibet fermé dès avant le mois de mars 2016 … Y a-t-il de quoi être étonné ? Pékin n’a nul besoin d’en préciser les raisons … Chaque anée cette date ravive les rancoeurs des Tibétains, qu’ils vivent sur le Plateau – nomades ou citadins – ainsi que ceux de la diaspora …

 Alors que toutes les Communautés tibétaines en exil peuvent manifester dans de grands rassemblements officiels, leur opposition à cette colonisation qui veut à tout prix cacher son nom, il n’ en est pas de même au Pays des Neiges .

  Interdiction formelle de faire apparaître TOUT ce qui pourrait ressembler à une tentative de réminiscence  de l’exil forcé du Dalaï Lama vers l’Inde, dès  mars 1959. Durant les premières années, le jeune leader religieux et politique, récemment intronisé, fut rapidement suivi  par environ 100 000 Tibétains ; tous installés à Dharamsala constituent maintenant une  Communauté active autour du Dalaï Lama qui, il y a quelques années, décidait de renoncer à son rôle politique . 

Cependant Les Tibétains ne reconcent pas à la défense de leurs droits fondamentaux,  considérablement violés par le Gouvernement chinois, et ce  en dépit de la Constitution

 chinoise .

 Mars est donc en effet un mois très, très sensible …

 Interdire l’accès du Tibet à tous les visiteurs, n’est-ce pas de la part de Pékin une mesure de précaution terrible, qui peut permettre toutes les exactions, à l’ abri de tous les regards, comme cela s’est produit en d’autres circonstances assez semblables.

Le Bureau 

 

Le Gouvernement chinois vientd’annoncer que la Région Autonome du Tibet sera fermée pour tous les voyageurs venant de l’étranger et ce à compter du 25 février, peu de jours en amont de quelques dates anniversaires politiquement sensibles, incluant les émeutes de mars 2008, qui avaient éclaté sur le Plateau du Tibet, en regard des Jeux Olympiques de Pékin alors en préparation.

Selon une une information de tripadvisor, la totalité de la Région Autonome du Tibet (TAR ) sera fermée dès le 25 mars, les autorités ayant délivré une notification à toutes les villes importantes et tous les Comtés pour les informer de l’obligation faite à tous les visiteurs étrangers de quitter la région avant la date limite.

Il n’est pas encore précisé quand cette région, qui dépend largement de l’industrie du tourisme, sera en mesure de rouvrir aux voyageurs « sacs à dos « Cependant les agences de tourisme envisagent que cette réouverture au tourisme pourrait se produire la première semaine d’avril.
Phelim Kine, Directeur Député de la section Asie de Human Rights Watch’s a  tweeté, “Something to hide?”  « quelque chose à cacher » dès que le Gouvernement chinois  eut décidé de fermer toute la région à tous les touristes étrangers.
Selon le TCHRD,- Centre Tibétain des Droits de l’Homme et de la Démocratie-, en 2008, 2300 Tibétains  avaient été arrêtés par les autorités chinoises dans différentes  parties du Tibet. L’ Administration Centrale Tibétaine (CTA) affirme de son côté que plus de 140 Tibétains  avaient trouvé la mort lors de la répression bien que, selon d’autres sources, le nombre serait plus élevé.
Depuis, ce sont 143 Tibétains qui ont eu recours à l’auto-immolation en signe de protestation contre l’ oppression chinoise au Tibet.

Traduction France Tibet