Le premier site d'actualité sur le Tibet

www.tibet.fr

26/06/17 | 12 h 14 min

PEKIN : « Grande mansuétude » du Gouvernement chinois qui libère Liu Xaobo en phase terminale de cancer … La perversité en mode Xi Xiping MONSTRUEUX…

Liu Xiaobo, dissident chinois et Prix Nobel de la paix, libéré par Pékin pour raisons de santé.
Il est atteint d’un cancer du foie, en phase terminale et a obtenu une libération conditionnelle pour raison médicale.

Le Prix Nobel de la paix 2010, l’intellectuel et dissident chinois Liu Xiaobo, a obtenu une libération conditionnelle pour raison médicale par les autorités chinoises , annonce son avocat , lundi 26 juin. Il est atteint d’un cancer du foie, en phase terminale.
Il purgeait depuis 2009 une peine de onze ans de réclusion pour «subversion» , après avoir co-rédigé un texte prônant la démocratie en Chine, la Charte 08. Auparavant, il avait déjà été emprisonné à plusieurs reprises pour ses idées et ses critique du régime communiste.

Qui est Liu Xiaobo ?
En 1989, de retour des Etats-Unis , où il avait enseigné à la Columbia University de New York , cet enseignant de l’Université normale de Pékin participe au mouvement démocratique de la place Tiananmen, déclenché par les étudiants . Arrêté après la répression du mouvement, il passera un an et demi en prison sans jamais avoir été condamné.

Liu Xiaobo a de nouveau des ennuis avec le régime et est envoyé dans un camp de rééducation par le travail entre 1996 et 1999 pour avoir réclamé une réforme politique et la libération de ceux toujours emprisonnés pour avoir participé au mouvement de juin 1989.

Exclu de l’université, il devient un des animateurs du Centre indépendant PEN Chine, un regroupement d’ écrivains . Il garde un contact étroit avec le monde intellectuel ; et même s’il ne peut pas être publié en Chine, ses livres sont notamment diffusés à Hongkong.

Depuis que Liu Xiaobo s’est vu décerner le prestigieux Prix Nobel de la paix en 2010, son épouse Liu Xia est assignée à résidence à Pékin et surveillée vingt-quatre heures sur vingt-quatre, même si elle n’est officiellement accusée de rien.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2017/06/26/la-chine-libere-le-nobel-de-la-paix-liu-xiaobo_5151096_3216.html#AbT48gXPAKSTEPg8.99

image : Liu Xiaobo, à gauche, et son frère, Liu Xiaoxuan, en 2005. HANDOUT / AFP

http://img.lemde.fr/2017/06/26/0/0/3000/2151/534/0/60/0/9cb988e_5529415-01-06.jpg

En savoir plus sur http ://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2017/06/26/la-chine-libere-le-nobel-de-la-paix-liu-xiaobo_5151096_3216.html#AbT48gXPAKSTEPg8.99

<h3 «  »= » » id= »yui_3_16_0_ym19_1_1498471557384_29032″>Chine : libération pour raison de santé du Nobel de la Paix 2010 Liu Xiabo