Le premier site d'actualité sur le Tibet

www.tibet.fr

06/05/19 | 21 h 15 min

PEKIN : Wang Yang, le plus haut conseiller politique chinois, visite une exposition sur le Tibet

 

BEIJING, 6 mai (Xinhua) — Le plus haut conseiller politique chinois, Wang Yang, a visité une exposition marquant le 60e anniversaire de la campagne de la réforme démocratique au Tibet.M. Wang, président du Comité national de la Conférence consultative politique du peuple chinois, a qualifié la réforme démocratique ayant aboli le servage féodal de transformation sociale la plus importante, la plus approfondie et la plus progressiste dans l’histoire du Tibet.

M. Wang, qui est également membre du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), a indiqué que la productivité sociale du Tibet avait été considérablement libérée, que les conditions de vie du peuple s’étaient constamment améliorées, que la belle culture traditionnelle avait été efficacement protégée et préservée et que la liberté de croyance religieuse avait été pleinement garantie ces 60 dernières années, en particulier depuis le 18e Congrès national du PCC.

L’histoire a prouvé que sans la réforme démocratique, le peuple tibétain ne se serait pas émancipé et que les membres de tous les groupes ethniques au Tibet n’auraient pu jouir d’une vie heureuse, a noté M. Wang lors de cette récente visite.

Mettant l’accent sur les efforts pour chérir les réalisations durement acquises, M. Wang a appelé à adhérer à la direction du PCC, au système socialiste et au système d’autonomie ethnique régionale.

L’exposition présente quelque 500 photos et 48 objets illustrant les changements radicaux et les grandes réussites économiques et sociales du Tibet au cours des six dernières décennies.

Depuis son inauguration en mars dernier au Musée de la culture tibétaine, l’exposition a accueilli plus de 50.000 visites. Elle devrait se poursuivre jusqu’à la fin de l’année.