Le premier site d'actualité sur le Tibet

www.tibet.fr

25/08/17 | 15 h 19 min par Béatrice DESGRANGES

Le poète Wu Minglang incarcéré à la prison de Canton pour sa participation à la création d’ un recueil de poèmes en hommage à Liu Xiaobo

Wu Minglang at a police station in Guangzhou in an undated photo.

La répression continue. Quiconque touche de près ou de loin à Liu Xiaobo est dans le viseur du Parti ! Après l’arrestation de six militants des droits de l’homme coupables d’un hommage au bord de l’eau, c’est au tour des poètes d’endurer les rigueurs du régime. Les autorités de la province du Guandong viennent d’interpeller le poète Wu Minglang pour « activités commerciales illégales ».


Agé de 49 ans, Wu Minglang, dont le nom de plume est Langzi, a été incarcéré à la prison de Canton le 18 août. Son crime : avoir participé à la conception d’un recueil de poèmes en hommage à Liu Xiaobo, non seulement en sélectionnant les œuvres mais encore en participant à la rédaction de cette anthologie….

Rien de nouveau, pour le moment sur les vidéos mettant en scène Liu Xia. Je peux simplement vous confirmer que l’accent et le vocabulaire de la prétendue Liu Xia de la dernière vidéo (哦,喲 en fin de phrase) sont du sud, comme je l’avais pressenti, et que son interlocuteur masculin parle avec un accent du nord.

 
 
Lire aussi : 
http://www.rfa.org/english/news/china/poet-08222017110033.html