Le premier site d'actualité sur le Tibet

www.tibet.fr

11/10/20 | 22 h 36 min par Bureau de France Tibet

RESISTCHINA / 1er octobre / PARIS PARVIS DES DROITS DE L’HOMME « COALITION – DECOLONISATION » : Les maîtres – mots de l’événement.

 

A Paris en ce 1er octobre 2020, le PARVIS DES DROITS DE L’HOMME, place du  TROCADERO accueillait une véritable coalition de citoyens opprimés du monde asiatique et d’O.N.G. impliquées pour la défense des citoyens des pays colonisés ou asservis par la Chine : Tibet – Turkestan Oriental – Mongolie – Mandchourie – Hongkong – Taïwan – Vietnam …; tous réfugiés accompagnés de citoyens français engagés à leurs côtés.

Curieusement, fort peu d’écho dans la presse française, à l’exception de l’excellent reportage du 2 octobre sur France – Inter, par Nathanaël Charbonnier et de l’article de France 24 se faisant l’écho depuis NEW DELHI  de cet événement que l’on pourrit résumer ainsi : « Paris Coalition« .

Dans le même temps, la Chine s’honorerait de réactiver sa mémoire historique et de s’appliquer l’un des  principaux préceptes de Confucius, si cher au président Xi Jinping : « Un bon livre, un bon discours, mais pas autant qu’un bon exemple« .

Quelle ne fut pas la surprise de nombreux passants et même de participants en découvrant ainsi réunis, Parvis des Droits de l’ Homme, les nombreuses banderoles et les différentes couleurs nationales représentant :

– les pays depuis longtemps colonisés par Pékin : le Tibet, le Turkestan Oriental, la Mongolie intérieure et la Manchourie ;

– les pays qui veulent maintenir, envers et contre tout, leur démocratie forcément  indépendante de Pékin : Hong Kong et Taïwan ;

– les pays qui craignent pour leur intégrité territoriale ou pour l’accès à l’eau des fleuves transfrontaliers dont ils sont tributaires : Inde, Vietnam, Népal ; sans oublier certaines ethnies ainsi que  pratiquants de Falun Gong, meurtris dans leur chair par les trafics d’ organes.

A noter aussi le représentant d’une association africaine qui, nous faisant remémorer les terribles effets des colonisations occidentales sur tout le continent africain, manifestait sa solidarité avec véhémence et le refus de voir la Chine, par ses pratiques hypocrites d’aides et d’exploitations, préparer en sourdine une nouvelle colonisation.

Faut-il encore une preuve de la détermination de tous ces manifestants ?

Et bien OUI : La preuve dans l’enthousiasme avec lequel tous les groupes successivement entonnaient les hymnes nationaux de chaque pays et reprenaient les slogans dans leurs langues maternels à la suite des différentes interventions.

La gravité de ces  interventions  puis l’hymne national français, sont autant d’indices d’une conviction inébranlable.

La cérémonie se terminait par un chant puissant en même temps que les lucioles des portables s’allumaient dans la nuit tombée, sur fond de scène très parisien : la Tour Eiffel scintillante et habillée de rose, en ce mois particulier.

 

« ENSEMBLE, NOUS POURRONS CHANGER LES CHOSES… »

« ENSEMBLE, NOUS POURRONS VAINCRE LE PCC

DOUCEMENT MAIS SÛREMENT » 

 1er OCTOBRE 2020 : une date à retenir, une date pour l’avenir…

 

« La France devient l’épicentre des manifestations anti-chinoises en Europe alors que la colère mondiale contre le PCC monte » New Delhi 02 octobre 2020

 

COALITION ET DECOLONISATION 

 

RESISTCHINA  » ENSEMBLE  » 1er octobre 2020 PARIS