Le premier site d'actualité sur le Tibet

www.tibet.fr

22/05/18 | 11 h 22 min

Tashi Wangchuck condamné à 5 ans de prison pour « incitation au séparatisme »

Le Premier Ministre Lobsang Sangay a exprimé sa grande tristesse à propos de la condamnation du défenseur des droits linguistiques Tashi Wangchuck.

La Chine a condamné Tashi Wangchuck à cinq ans de prison pour « incitation au séparatisme ». Il avait plaidé non coupable lors de son procès en janvier dernier.

« Tashi Wangchuk défendait les droits linguistiques du peuple tibétain conformément aux dispositions de la constitution chinoise et, par conséquent, son cas met en évidence le manque de droits fondamentaux et fondamentaux pour le peuple tibétain au Tibet « , a déclaré le président, Lobsang Sangay.

Le Premier Ministre Lobsang Sangay estime que la condamnation de Tashi Wangchuck est une erreur critique et expose les affirmation de la Chine face à sa propre constitution et lois internationales.

« C’est un triste jour pour ceux qui croient en la primauté du droit, mais nous continuerons à préconiser sa libération », a affirmé Lobsang Sangay.

Traduction France Tibet