Le premier site d'actualité sur le Tibet

www.tibet.fr

09/05/17 | 12 h 00 min

Tsedrup Kyi, Tibétaine de 32 ans, libérée après 4 ans de prison dans un état de santé déplorable et… obligée de rembourser l’ équivalent de 4000 € pour soins …

Tsedrup Kyi,  tibétaine emprisonnée depuis quatre ans dans la province du Sichuan pour avoir empêché la police de saisir les restes d’un manifestant qui s’était auto-immolé a été libérée dans un état de santé déplorable après avoir purgé sa peine complète.

Tsedrup Kyi, âgée de 32 ans et mère d’un enfant, a été libérée le 5 avril dernier et a retrouvésa famille dans le Comté de Ngaba vers 11 heures ce soir-là.
D’après une source de RFA, plus de 200 Tibétains, y compris les membres de sa famille – son père et ses 8 frères et soeurs – ainsi que ses proches,étaient présents pour l’accueillir.

La santé de Kyi a été mauvaise tout au long de sa détention et elle a dû rester à l’hôpital de la prison pendant environ un an. Au moment de sa libération, on lui a demandé de rembourser 30 000 yuans (4 000 euros) que les autorités avaient consacrés à la traiter.

La nouvelle de la libération de Kyi a été retardée en raison du black-out médiatique imposé par les autorités chinoises dans la région.

Kyi avait été condamné pour sa participation à la manifestation du 3 décembre 2012 lors de laquelle s’était immolé un habitant  de Sele Thang âgé de 29 ans, Lobsang Gendun.
Tsedrup Kyi avait gardé son corps, prié pour lui et appelé à la liberté pour le Tibet et le retour du Dalaï Lama.

Lutte pour la dépouille

Lobsang Gendun aurait marché environ 300 pas avec ses mains jointes en prière et criant des slogans avant de s’effondrer.

Les agents de police étaient ensuite arrivés sur les lieux et avaient tenté de se saisir de son corps cependant que les Tibétains locaux aient réussi à arracher sa dépouille aux Chinois et l’ aient transportée un monastère.

Traduit par Maxime Belhache pour France Tibet
Source:Radio Free Asia