Le premier site d'actualité sur le Tibet

www.tibet.fr

04/05/16 | 13 h 53 min

Thupten ,Tibétain et manifestant solitaire, arrêté à Ngaba au Tibet.

Capture d’écran 2016-05-04 à 13.45.31

Dharamshala, le 2 mai : Un moine tibétain a été arrêté lundi dans le Comté de Ngaba, province du Sichuan au Tibet oriental. Selon les rapports, le moine nommé Thubten a organisé une manifestation dans la rue principale de la ville de Ngaba, connue localement comme «Route des Martyrs»*: il portait un portrait du leader tibétain en exil : le Dalaï-Lama.

Selon notre source, Lhasey Sonam, tibétaine résidant en Suisse, le moine a organisé une manifestation solitaire.  » Des informations données depuis l’ intérieur du Tibet m’ont appris qu’un moine est allé manifesté seul cet après-midi. Des détails tels que son monastère ou ses demandes ne pouvaient pas être vérifiées immédiatement, comme il a été arrêté peu de temps après la manifestation « ,  déclarait Sonam.

Le moine, adolescent proche de la vingtaine, a été emmené par la police chinoise locale. Ses exigences et ses slogans sont encore inconnus. En pratique, les autorités sont connues pour retenir ce type de manifestants en détention au secret pendant plusieurs mois.

Les manifestations solitaires sont considérées par les experts comme un moyen de plus en plus utilisé pour protester contre la domination chinoise et les politiques mises en œuvre à l’intérieur du Tibet. En raison de la criminalisation de l’auto-immolation par la loi chinoise et les peines sévères, y compris l’emprisonnement infligé aux membres de la famille par les autorités chinoises, de plus en plus l’incidence des manifestations individuelles sortent de l’intérieur du Tibet. Les observateurs estiment également que de la restriction imposée par le Gouvernement chinois sur l’ensemble des Tibétains, sortiront des manifestations en solitaire, ajoutant la spontanéité à leurs actions, sans la nécessité d’une planification préméditée parmi les manifestants.

Au cours des derniers mois, plus de 10 Tibétains ont organisé des protestations en solitaire contre la domination chinoise au Tibet, appelant au «retour au Tibet du Dalaï Lama» et à la «Liberté au Tibet».

Ngaba est un foyer actif de protestations et d’auto immolations contre le régime de Pékin depuis 2009. Jusqu’à présent, 143 Tibétains ont eu recours à l’auto immolation comme forme de protestation.

Traduction France Tibet

*Cette rue principale de Ngaba porte le nom de « Route des Martyrs » car un certain nombre d’immolations et autres manifestations pacifiques se sont succédées depuis 2008 sur cette voie.