Le premier site d'actualité sur le Tibet

www.tibet.fr

04/12/16 | 11 h 04 min par Tenzin Tseten

Vingt Tibétains arrêtés pour s’être opposés aux compagnies minières dans le comté de Dechen

Des policiers chinois empêchent les manifestants tibétains de bloquer la route, Comté de Dechen, 17/11/201. Source -Radio Free Asia.

Dharamshala, le 18 novembre : Les autorités chinoises du comté de Dechen, dans la préfecture autonome du Tibet de Dechen au Yunnan, ont arrêté vingt Tibétains au cours de manifestations contre l’exploitation minière jeudi dans le village de Yangdro.

Selon Radio Free Asia, les Tibétains manifestaient leur opposition en empêchant un camion de pénétrer dans la zone minière. Des policiers chinois et des militaires en armes ont réprimé la manifestation et procédé à l’arrestation de vingt Tibétains, dont des femmes.

La situation est tendue, et nous ne disposons d’aucune autre information en raison des restrictions de communication.

Il y a eu par le passé des protestations massives contre l’exploitation des mines par les compagnies chinoises, après la dénégation ferme par le gouvernement chinois des risques pour l’environnement, et l’emprisonnement de manifestants.

En mai dernier, dans le comté de Minyak, une bonne centaine de Tibétains ont protesté contre l’exploitation de mines sur des terres sacrées par une compagnie chinoise. Des forces chinoises avaient été déployées et le mouvement réprimé.

Les organisations de défense de l’environnement indépendantes comme Greenpeace ont fait observer que le plateau tibétain était clairement exploité dans le but d’ouvrir la région à des activités minières. Activités qui conduisent à la pollution des eaux, à la destruction de l’environnement naturel et au déplacement des communautés nomades.

Traduction France Tibet