Le premier site d'actualité sur le Tibet

www.tibet.fr

27/07/18 | 18 h 14 min

CONTEMPLATION : MATTHIEU RICARD ET SIMÓN VÉLEZ PRÉSENTENT UN ÉVÈNEMENT INÉDIT À ARLES

 

CONTEMPLATION : MATTHIEU RICARD ET SIMÓN VÉLEZ PRÉSENTENT UN ÉVÈNEMENT INÉDIT À ARLES
Actualité
Exposition du 2 juillet au 23 septembre 2018
Semaine d’ouverture des Rencontres d’Arles
du 2 au 8 juillet 2018
Du lundi au dimanche – de 10h à 19h30
Image principale : Moine Tibétain, Inde, 2015 ©Matthieu Ricard
Image ci-dessus : Maquette du Pavillon ©Simón Vèlez
Une création monumentale de 1 000m2 tout en bambou créée par les architectes Simón Vélez et Stefana Simic, accueillera en son cœur 40 photographies exclusives du moine bouddhiste Matthieu Ricard, pendant les Rencontres d’Arles du 2 juillet au 23 septembre 2018
Une création monumentale installée
Cette installation prend racine face à la vieille ville arlésienne, au bord du Rhône et du quartier montant de Trinquetaille. Simón Vélez, célèbre architecte colombien spécialiste de l’architecture naturelle avait déjà élaboré une construction similaire de 5 000 m2 avec le photographe Gregory Colbert à Mexico. Pour cette édition 2018 à Arles, c’est avec Matthieu Ricard, que Simón Vélez, associé à Stefana Simic, imagine et conçoit ce pavillon unique de 1 000 m2.
Pouvant accueillir 500 visiteurs simultanément, il est construit tout en bambou et s’élève comme un « lieu de sérénité » invitant à la découverte et au recueillement ; un corridor, une passerelle, entre les arts et l’engagement de Matthieu Ricard.
Des images imprimées et signées sur un papier japonais produit depuis 1 400 ans
Quarante photographies en noir et blanc du photographe et moine bouddhiste Matthieu Ricard, prendront place au coeur de ce pavillon, dans une salle centrale conçue pour l’exposition.
Imprimées sur du papier japonais Awagami, véritable héritage culturel, dont la technique de production remonte à 1 400 ans, ces photographies prises entre 1983 et 2017, sont le témoignage d’une vie entièrement dédiée à la spiritualité.
Les 40 tirages de 2m sur 1,5m occuperont l’ensemble de l’espace et immergeront ainsi le spectateur dans un univers propice à la réflexion. Chacun d’eux sera accompagné d’une phrase pensée écrite à la main, par Matthieu Ricard lui-même.
Du Népal, à l’Inde, de l’Argentine au Tibet, du Chili au Bhoutan, la lumière surgit de l’immensité des paysages et de leur plénitude, invitant ainsi le public au recueillement.
Mécène d’honneur VINCI CONSTRUCTION France.
Projet coproduit par les Rencontres d’Arles et le Fonds de dotation Contemplation.
Avec la collaboration de Luma Foundation, du Festival International de Piano de La Roque d’Anthéron, de la Ville d’Arles et de SNCF Immobilier.
Et le soutien technique de JC Decaux, Marfret, Derichebourg, FTPA AVOCATS, Myamo, Le Cabinet, Yorgo&Co et Enlaps.
Recevez notre newsletter