Le premier site d'actualité sur le Tibet

www.tibet.fr

27/06/16 | 13 h 43 min

Retour sur le discours d’investiture de Lobsang Sangay, Premier Ministre tibétain

Lobsang_Sangay

Déclaration du Sikyong – Dr Lobsang Sangay lors de l’investiture de son second mandat, le 27 mai dernier à Dharamsala

Note : Ceci est une traduction de la déclaration tibétaine. Si des divergences se posent, s’il vous plaît traiter la version tibétaine comme définitive et faisant autorité.

« Aujourd’hui, à l’occasion de ma prestation de serment pour ce second mandat, nous sommes tous bénis par la présence de Sa Sainteté le Dalaï Lama honorant notre cérémonie en tant que chef invité. Avec beaucoup de prosternations, je tiens à exprimer mon éternelle gratitude à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour avoir accepté notre humble requête. Sa Sainteté nous a assuré de sa vie longue et saine. Le Kashag s’engage à œuvrer pleinement à la réalisation des aspirations du peuple tibétain de son vivant.

De même, je tiens également à remercier tous les Tibétains en exil pour m’avoir donné l’occasion d’exercer un second mandat. Je jure de servir avec toutes mes compétences et en toute sincérité, tous les Tibétains partageant la même aspiration indépendamment des préjugés provinciaux, régionaux ou religieux. Avec, présente à l’ esprit, notre unité en tant que frères et sœurs, je souhaite que les Tibétains à l’intérieur et hors du Tibet puissent continuer d’étendre leur soutien et leur solidarité dans mon effort.

Dans la récente élection du Sikyong et Chithue, une série d’événements malheureux  est allée à l’encontre de la tradition tibétaine, d’humilité et de bonne conduite. Cela a grandement attristé et déçu Sa Sainteté le Dalaï Lama. Nous prions sans cesse Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son pardon. Nous nous engageons tous fermement à ne pas répéter ces fautes à l’avenir. De même, je demande instamment à tous les Tibétains de rester fort dans l’unité et l’harmonie, afin d’ éviter des affiliations de division. DE plus, les efforts seront faits pour réformer les règles et règlements relatifs à l’élection des consultations avec la Commission électorale de l’Administration centrale tibétaine.

Je vous remercie sincèrement et j’exprime ma gratitude envers mes collègues du 14ème Kashag (Gouvernement) qui avaient travaillé collectivement avec un dévouement complet. De même, je remercie  tous les fonctionnaires qui sont responsables pour leur travail administratif quotidien dans l’Administration Centrale Tibétaine.

Le prochain 15 ème Kashag poursuivra les nombreuses tâches ouvertes par la 14 ème Kashag sur la base des principes fondateurs de l’unité, de l’innovation et de l’autonomie. Des efforts seront déployés pour introduire de nouveaux projets où et chaque fois que nécessaire, afin d’améliorer l’efficacité politique et administrative.

Sa Sainteté le Dalaï Lama a récemment souligné des faiblesses dans la fourniture de l’aide sociale et des soins de santé préventive pour les Tibétains pauvres de notre communauté en exil. Deux comités ont été mis en place pour trouver les causes profondes de ces échecs et trouver des solutions efficaces pour l’avenir.

Notre société a noté qu’une petite partie des Tibétains membre de la secte Shugden, utilisée par des forces extérieures, avait abusé du nom de la religion. Ils ont fait des allégations sans fondement contre Sa Sainteté le Dalaï Lama. Le 15 ème Kashag n’hésitera pas à faire face à un tel comportement.

La politique de la « Voie du Milieu » telle qu’envisagée par Sa Sainteté le Dalaï Lama et adoptée à l’unanimité en tant que politique par le Parlement Tibétain en Exil continuera d’être la politique officielle. Nous nous sommes engagés à faire des efforts en vue de la tenue de pourparlers entre les émissaires de Sa Sainteté le Dalaï Lama et les représentants du Gouvernement chinois afin de résoudre pacifiquement la question du Tibet.

Des sacrifices ont été faits par les frères et soeurs tibétains pour la cause du Tibet. Depuis 2009, 144 Tibétains se sont auto-immolés. Leurs sacrifices ne seront pas vains. Je suis solidaire avec eux et j’exprime ma sincère reconnaissance pour la ferveur patriotique des Tibétains en particulier les moines, les intellectuels, les écrivains, les enseignants, les étudiants, les chanteurs, les agriculteurs et les nomades. Pour exercer le droit d’administrer les affaires internes et être les maîtres de notre propre pays, j’exhorte la jeunesse du Tibet à mettre tous leurs efforts dans leurs études.

Sa Sainteté le Dalaï Lama nous a maintes et maintes fois conseillé d’espérer pour le mieux et de se préparer au pire. Par conséquent, je vous avais proposé la stratégie du 5-50. Au cours des cinq prochaines années, il est clair que nous devons mettre le maximum d’efforts pour atteindre une véritable autonomie pour tous les Tibétains basés sur l’approche de la « Voie du Milieu ». Cependant, dans le cas où nous devrions continuer notre lutte sur de nombreuses années, nous avons besoin d’élaborer des stratégies en vue de renforcer et de soutenir notre cause pour les 50 prochaines années. Nous devons protéger et préserver notre identité tibétaine unique et notre tradition. Nous devons construire l’autonomie dans le monde tibétain, à la fois dans l’éducation et dans l’économie. Le Cinq-50 est une stratégie de réussite. En cinq ans, nous pouvons parvenir à une véritable autonomie car dans les cinquante prochaines années, la Chine va progressivement changer pour le mieux. De toute façon, nous gagnerons la liberté.

Je remercie vivement le Gouvernement et le peuple de l’Inde pour leur aide généreuse et l’assistance au peuple tibétain durant les moments difficiles. De même, je tiens à exprimer ma sincère gratitude aux Gouvernements, Parlementaires, Organisations ainsi que tous  les citoyens qui ont résisté aux côtés du Tibet. La question du Tibet est non seulement un problème pour les six millions de Tibétains, mais une cause qui se tient pour la Justice et la Paix. Je souhaite donc que vous continuiez à supporter la cause tibétaine.

Pour nos compatriotes au Tibet, nous sommes avec vous et nous nous rencontrerons bientôt.

Enfin, je prie pour la longue vie de Sa Sainteté le Dalaï Lama et la résolution immédiate de la question du Tibet. Que tous ses désirs soient accomplis. Et par-dessus tout, pour que ce jour d’unification des Tibétains à l’intérieur et à l’extérieur du Tibet arrive bientôt. »

Sikyong Dr Lobsang Sangay

Traduction France Tibet

Pour aller plus loin :

Les élections tibétains 2016
Le fonctionnement de l’Administration Centrale Tibétaine