Le premier site d'actualité sur le Tibet

www.tibet.fr

28/03/15 | 22 h 36 min

Communiqué du collectif de soutien aux réfugiés tibétains de Conflans

CONFLANS-TIBETAINS

*Communiqué du collectif de soutien aux réfugiés tibétains de Conflans *

*- Appel à la solidarité -*

Nous prenons l’initiative de vous contacter pour appeler votre attention
sur *la situation de réfugiés tibétains sur la commune de
Conflans-Sainte-Honorine* (78). Notre ville est en effet depuis plusieurs
années une destination privilégiée par de nombreux tibétains fuyant la
répression du gouvernement chinois. Ils sont donc demandeurs d’asile et
pour certains, réfugiés statutaires. Ils trouvent auprès de l’association
La Pierre Blanche une assistance considérable : repas, dortoir, aide
administrative, cours de langues… Mais l’association, qui vient en aide à
toute personne en situation d’exclusion et donc non pas seulement aux
Tibétains, est désormais débordée, ses capacités maximales d’accueil étant
déjà dépassées (que ce soit sur la péniche Je Sers ou dans les deux maisons
qu’elle gère à Andrésy, commune voisine).

C’est ainsi que depuis plus d’un an, certains Tibétains avaient dû établir
des campements de fortune sur la passerelle piétonne ou sous le pont de la
RN184 qui traverse la Seine. Comble de l’inhumanité, la mairie a publié au
début de l’hiver 2014 un arrêté d’interdiction d’occupation de ces lieux,
sans pour autant proposer de solution alternative. C’est cet événement qui
a provoqué une mobilisation plus active, débouchant sur la formation d’un «
collectif de soutien », comprenant diverses associations locales et
citoyens engagés sur Conflans. La mairie a alors finalement accepté la
proposition qui lui a été faite par ce collectif de donner à une
quarantaine de Tibétains l’accès, de nuit, à une salle municipale (salle
Eugène Le Corre) vide car prévue pour destruction à la fin du mois de mars,
et située justement sous ce même pont. Si cette solution n’est pas idéale
et bien sûr pas pérenne, les Tibétains ont du moins pu avoir un toit, du
chauffage, de l’électricité et l’eau courante durant l’hiver.

Ceci étant, et malgré la tenue de plusieurs réunions entre le collectif et
la Mairie ainsi que l’interpellation de l’Etat, aucune solution
d’hébergement plus pérenne ne semble avoir été trouvée depuis. Or, la
mairie et la préfecture affirment ne pas vouloir prolonger l’ouverture de
la salle à la fin du mois. La position de la mairie s’articule autour du
déni de compétence : il s’agirait là d’une compétence exclusivement
étatique puisque l’accueil des demandeurs d’asile et réfugiés statutaires
relève bien des services de l’Etat. Ceux-ci affirment quant à eux déjà
tenir leurs engagements et faire tout leur possible, d’autant plus qu’ils
ne veulent/peuvent pas cibler une population en particulier (pas de
discrimination positive). Le constat reste selon nous toutefois toujours le
même : les pouvoirs publics ne remplissent pas le rôle qui est le leur
selon la loi. L’accueil et l’hébergement des demandeurs d’asile et réfugiés
statutaires en structures spécifiques (CADA notamment) est bel et bien
prévu par la loi mais n’est pas effectif faute de moyens.

Nous sommes actuellement en négociation avec la mairie et les services de
l’Etat pour faire en sorte qu’à la fin du mois, les Tibétains ne se
retrouvent pas une fois de plus à la rue, situation qui serait totalement
inadmissible, hiver ou pas. Au vu des dernières prises de position, nous
craignons qu’une issue positive reste peu probable de la part des pouvoirs
publics.

L’objet de ce communiqué est donc, au-delà de la sensibilisation à la
situation, *un appel à la solidarité *car le tissu associatif et citoyen de
Conflans n’est hélas pas en mesure de palier entièrement aux déficiences
des pouvoirs publics. Nous souhaitons relayer ce message le plus largement
possible. Toute proposition de contribution, et plus particulièrement en ce
qui concerne l’hébergement, sera donc la bienvenue.

*Contacts:*

La Pierre Blanche : Hugues FRESNEAU ou Marie-Pierre PETIT –
la-pierre-blanche@wanadoo.fr
Le Collectif : Mieszko DUSAUTOY – mieszko.dusautoy@gmail.com
La Ligue des Droits de l’Homme : Gérald CASSON – gerald.casson@gmail.com
Confluence Ecologie Solidarité : Hugues DUSAUTOY – hugues.dusautoy@free.fr
http://www.ldh-france.org/section/conflans/wp-content/uploads/2015/01/Communiqu%C3%A9-associations.pdf