Le drapeau tibétain flotte sur l'église Saint Sulpice à Paris




En septembre 2005, la brigade des sapeurs pompiers de Paris enlève le drapeau tibétain du sommet de l'église Saint Sulpice...
(photos ci-dessus publiées avec l'aimable autorisation de / copyright kindly provided by : Pierre Le Blavec, Jr)


 



Le drapeau tibétain flotte depuis le 25 Avril 2004

Après une escalade à mains nues, un inconnu a hissé pendant la nuit un drapeau tibétain
au sommet de l'Eglise Saint Sulpice, sur les flèches arrière. L'ascension s'est déroulée
à 4 heures du matin, le jour de l'anniversaire du jeune Panchen Lama.
Message reçu : "On peut le voir très bien depuis la rue Mabillon à côté du métro. Il flotte très haut.
Le curé ne pourra jamais monter. (...) Un mois auparavant à Dharamsala, après qu'on lui ait
expliqué le projet, le Dalai Lama a éclaté de rire, opiné, et dit "que surtout ce jeune homme ne
prenne pas de risques inconsidérés". Puis il a longuement tenu le drapeau sur sa tête pour le bénir.
Quand on sait que Saint Sulpice (située en outre face à la mairie et au commissariat du VIe,
et à un jet de pierre du Sénat) est la plus grande église de Paris après Notre Dame,
le symbole est fort."
Peut-être le début d'une série de sommets parisiens?

Sur la cathédrale Notre Dame en Mars 99, un drapeau était resté trois semaines avant d'être
décroché par les pompiers. Combien de temps restera t-il sur Saint Sulpice ?

 

Des photos de la manifestation du 25 Avril 2004 devant la Tour Eiffel

 

RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL