Le premier site d'actualité sur le Tibet

www.tibet.fr

11/03/16 | 8 h 00 min

Un film tibétain sur l’auto immolation est nominé pour le Palm Beach International Film Festival.

Pawo_Palm_Beach

Un film inspiré de la vie de Jampei Yeshi, qui s’immola par le feu en mars 2012, est nominé dans la catégorie « Meilleur Long-Métrage » au prestigieux Palm Beach International Film Festival (PBIFF).

Le film s’intitule Pawo qui signifie martyr en tibétain et possède sa propre histoire : entre un budget très restreint et un tournage éreintant, ce qui permit à l’équipe de tournage de mener à bien le film furent  « une passion et un amour inconditionnels ».

« Je suis enchanté que Pawo soit nominé pour le Meilleur Long-Métrage à un prestigieux festival international. Ce fut une aventure passionnante et qu’elle reçoive un tel accueil la rend encore plus exceptionnelle. Ce sera une grande opportunité pour nous de rencontrer d’autres réalisateurs, acteurs et artistes », Sonam Tseten co-réalisateur de Pawo.

Tseten nous raconte que son investissement dans le film était profondément personnel pour lui, pour le co-réalisateur allemand Marvin Litwak ainsi que pour le reste de l’équipe.

« Le projet vit le jour lorsque Marvin et moi nous sommes rencontrés en 2012 après que la communauté tibétaine ait été témoin de l’auto immolation de Jamphel Yeshi à Delhi. Le film mit près de trois ans à aboutir » continue Tseten.

Pawo_filmLe film suit le parcours d’un Tibétain, qui passe par l’exil pour se terminer par son immolation. Shavo Dorjee qui joue le premier rôle nous confie que son interprétation du personnage s’est inspirée de la réalité des Tibétains qui mêle exil, déracinement et perte d’identité. »

« J’étais présent lorsque Jampel Yeshi s’immola par le feu à un rassemblement à Jantar Mantar à Delhi. Tout comme lui je suis venu du Tibet, tout comme lui j’ai traversé l’Himalaya et tout comme lui j’ai connu l’exil et la perte d’identité »

Le film tente de retranscrire l’auto-immolation comme ce qu’il est : un acte de protestation non violente contre la domination chinoise du Tibet. Aujourd’hui, le nombre d’auto immolations par le feu approche les 150, dont deux ayant eu lieu lundi dernier *de part et d’autre de l’Himalaya.

En ce moment, l’équipe essaie de collecter les fonds nécessaires pour permettre à l’équipe de tournage d’assister à la première au Palm Beach International Film Festival via le crowdfunding.

Le site officiel du film pawomovie.com

Traduction Brice BAILLIF pour France Tibet