Merci de prendre connaissance de cette Campagne d'Amnesty lancée en faveur du réalisateur tibétain
Dhondup Wangchen et de signer la lettre qu'Amnesty Internationale adresse au Ministre chinois de la Justice.



Dhondup Wangchen, réalisateur tibétain, a été condamné à six ans d’emprisonnement en Chine pour un documentaire qu’il a réalisé avant les Jeux olympiques de Pékin, en 2008.

Intitulé Leaving Fear Behind (« Surmonter la peur »), il présente une série d’entretiens avec des Tibétains exprimant tous leur scepticisme quant aux promesses des autorités chinoises relatives au développement des libertés à la veille des Jeux olympiques de Pékin. Le film a été acheminé clandestinement en Suisse, où Gyaljong Tsetrin, un cousin de Dhondup Wangchen, a effectué le montage.

Le 26 mars 2008, Dhondup Wangchen a été arrêté dans la province du Qinghai. Il s’est évadé le 13 juillet 2008 et a téléphoné à Gyaljong Tsetrin. Il a été de nouveau appréhendé le lendemain et incarcéré au centre de détention n° 1 de la ville de Xining. Lors de son entretien téléphonique avec son cousin, Dhondup Wangchen a décrit les actes de torture subis en détention. Durant une série d’interrogatoires qui a duré plusieurs semaines, il a été frappé sur le corps et la tête, fréquemment privé de nourriture et de sommeil, et maintenu attaché à une chaise. Aucun soin médical ne lui a été dispensé, alors qu’il souffre d’une hépatite B.

Les autorités ont accusé Dhondup Wangchen d’« incitation au séparatisme ». À l’issue d’un procès secret, il a été déclaré coupable de « subversion ». Les autorités ont contraint les avocats choisis par sa famille à cesser de le représenter en juillet 2009, et on ignore s’il a par la suite bénéficié d’une quelconque assistance juridique pendant son procès. Il s’est vu refuser le droit de faire appel de sa condamnation. Amnesty International le considère comme un prisonnier d’opinion.

Vous pouvez signer la lettre sur ce site. Merci
http://www.amnesty.fr/index.php/amnesty/agir/actions_en_cours/actions_du_mois/appels_2010/chine_dhondup_wangchen_un_documentariste_a_la_question/lettre_chine